Les macarons Faurie : une histoire de famille

Etape gourmande dans notre « Page Village » à Bessines-sur-Gartempe en Haute-Vienne, ce mercredi 17 mai 2017 à 19h15 dans notre Journal continu.  L'une de nos équipes est allée à la rencontre d'une famille à la tête d'une boulangerie-pâtisserie réputée pour ses macarons.

Les macarons, une spécialité de la maison pour laquelle certains clients sont prêts à parcourir des dizaines de kilomètres.
Les macarons, une spécialité de la maison pour laquelle certains clients sont prêts à parcourir des dizaines de kilomètres. © France 3 / France Lemaire
Ce soir  à partir de 19h15, dans le Journal continu de France 3 Limousin présenté par Jérôme Piperaud nous vous proposons de partir à la découverte de Bessines-sur-Gartempe. Un des quatre villages étapes de la Haute-Vienne avec Bellac, Pierre-Buffière et Magnac-Bourg.


Un été culturel et festif 


En compagnie du maire de la commune, Andréa Brouille, il sera question de patrimoine et de culture. Car Bessines-sur-Gartempe s'apprête à vivre deux des temps forts de la vie culturelle de la commune. Du 1er au 4 juin, le festival Graines de rue, dédié au théâtre et aux arts de la rue, réunira de nombreuses compagnies de Nouvelle-Aquitaine et d'ailleurs.
Le festival graines de rue est devenu au fil des années un lieu réputé pour les jeunes compagnies au niveau national.
Le festival graines de rue est devenu au fil des années un lieu réputé pour les jeunes compagnies au niveau national. © France 3


Puis en juillet s'ouvrira la 21e édition de Bandafolie's. Avec un atout charme pour cette année 2017 : The Crazy Drummers d'Odessa. Un groupe composé de 30 Ukrainiennes, danseuses et percussionnistes. Cette formation a été la révélation de l’édition 2017 du Carnaval de Nice.

Etape gourmande pour les amateurs de pâtisseries 


La renommée de la maison Faurie dépasse désormais les frontières de Bessines, et même de la Haute-Vienne. En cause : les macarons de Michaël, l'aîné de la famille. Un stage chez Pierre Hermé, et il se lance dans la préparation de ces petites douceurs, abricot thé vert ou rose citron.
© France 3

Il y a aussi le cadet, Tony, la sœur Andréa et bien sûr le père : Jean-Pierre Faurie. Mais l'entreprise n'a plus grand chose à voir avec ce qu'elle fut à ses débuts, il y a 34 ans. Elle emploie aujourd'hui 16 salariés et a doublé sa surface de vente. 

durée de la vidéo: 01 min 41
Macarons Faurie ©France 3

 

Le Haut-Viennois Mickaël Faurie, s'est formé chez Pierre Hermé, le célèbre chef pâtissier.
Le Haut-Viennois Mickaël Faurie, s'est formé chez Pierre Hermé, le célèbre chef pâtissier. © France3/France Lemaire


La boulangerie est ouverte 7 jours sur 7. En plus de la clientèle locale, elle profite du passage de clients attirés par le village étape, mais aussi de clients prêts à parcourir des dizaines de kilomètres pour goûter à ce qui est devenu la spécialité de la maison.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs tourisme économie