Haute-Vienne : double homicide à Nexon près de Limoges, deux hommes interpellés

Une maison d’habitation a pris feu vers 2h du matin ce mercredi 16 juin dans cette commune de Haute-Vienne. Deux corps sans vie ont été retrouvés à l’intérieur. Le procureur de la République confirme qu'il s'agit d'un double homicide. Deux suspects ont été interpellés.

Une rue du centre ville de Nexon a été bloquée.
Une rue du centre ville de Nexon a été bloquée. © Antoine Jégat

Les pompiers de Haute-Vienne ont été appelés dans la nuit du 15 au 16 juin, vers deux heures du matin, pour le feu d’une maison située dans le centre de la commune de Nexon, au sud-ouest de Limoges.

 

Trois enfants sauvés par les pompiers

Sur place, deux corps sans vie ont été retrouvés : un homme, et une mère de famille âgée de 33 ans. Les pompiers ont pu secourir ses trois enfants de 5, 7 et 12 ans, qui s'étaient réfugiés sur un balcon. Ils sont hors de danger et hospitalisés à l'HME (hôpital de la mère et de l'enfant) de Limoges.

"Les gamins criaient 'au secours !', il y avait le feu dans la maison, il fallait qu'ils sortent. Ils ont été secourus par les pompiers, avec une échelle", décrit un témoin. 

Deux suspects interpellés

Ce matin du 16 juin, la gendarmerie a lancé une vaste opération de recherches avec 60 hommes et un hélicoptère. 

Un premier suspect a été interpellé chez lui à 9h du matin. C'est un homme de 25 ans qui travaille dans la restauration, à La Meyze. Il s'agirait de l'ex-compagnon de la mère de famille. Ils seraient restés en couple pendant 10 mois avant de se séparer recemment. Selon la soeur de la victime, une dispute avait éclaté entre eux ce week-end, et des coups avaient été portés. 

Cet après-midi, un deuxième suspect a été interpellé. C'est un homme de 28 ans. On ne connaît pas précisément son degré d'implication dans cette affaire. 

Violences conjugales

Ce drame arrive dans un contexte de violences conjugales.

Le suspect principal a déjà été condamné à un an de prison dont 6 mois avec sursis et mise à l’épreuve pour des faits de violences conjugales sur une autre femme que la victime. 

La victime avait déjà subi des violences de la part d'un autre ancien compagnon. Elle avait alors porté plainte à la gendarmerie.

Encore des questions

L'homme retrouvé mort est un voisin qui habitait dans un immeuble tout proche. On ne sait pas ce qu'il faisait dans la maison.

On ne sait pas non plus si les victimes étaient déjà mortes avant le début de l'incendie. Des autopsies seront menées ce jeudi au CHU de Limoges et devraient permettre d'en savoir plus.

L'enquête devra encore éclaircir de nombreuses zones d'ombre.

 

► Reportage d'Antoine Jégat, Robin Spiquel et Fabrice Bidault. 

durée de la vidéo: 01 min 41
Double homicide à Nexon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers féminicide société femmes