Un train-tram dans les bagages de Jean-Baptiste Djebarri

Premier déplacement en Haute-Vienne pour l'ex-député devenu secrétaire d'Etat chargé de la question des transports. A Nexon, Jean-Baptiste Djebbari a rencontré des élus locaux pour parler train, et plus précisément de l'avenir de la ligne Limoges-Brive. 

Jean-Baptiste Djebarri, le secrétaire d'Etat chargé des transports à  Nexon
Jean-Baptiste Djebarri, le secrétaire d'Etat chargé des transports à Nexon © Camille Chignac
Coupée depuis plus d'un an et demi à cause d'un affaissement de terrain, l'avenir de la ligne ferroviaire Limoges-Brive par Saint-Yrieix inquiète les élus locaux. Mais aujourd'hui, la venue du secrétaire d'Etat aux transports, ex-député de la Haute-Vienne Jean-Baptiste Djebarri les a peut-être rassurés. D'autant qu'il n'est pas venu seul, mais en compagnie de Jean-Pierre Farandou, le futur président de la SNCF.
 

 

Un train léger



Et les deux hommes ont apporté une surprise dans leurs bagages : le projet d'un train-tram, un train léger adapté aux territoires ruraux
 


Il est important de démontrer que l'on peut faire plus rapidement, mieux et pour moins cher, Jean-Baptiste Djebarri

Le secrétaire d'état chargé des transports souhaite faire du territoire un lieu d'expérimentation. 

On attend de voir la concrétisation de ce projet-là, mais on ne désespère pas. Aujourd'hui on est plutôt optimistes, Philippe Sudrat, maire de Coussac-Bonneval

Mais les élus locaux seront-ils assez patients? Pour eux, il y a urgence. 
 
Jean-Baptiste Djebarri de retour sur son territoire haut-viennois




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie