• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Oradour-sur-Vayres : un des clubs pionniers pour le football féminin

© F3 Limousin
© F3 Limousin

Alors que se jouera ce soir, mercredi 12 juin 2019, le deuxième match des Bleues en Coupe du Monde de football féminin, notre page sport est consacrée au Football Club du Canton d'Oradour-sur-Vayres qui a été l'un des premiers dans la région à mettre en place une section dédiée aux filles.

Par Gwenola Beriou

C'est évidemment une aubaine pour ce sport ! La Coupe du Monde qui se déroule actuellement en France est l'occasion de mettre en lumière le football féminin, qui se porte de mieux en mieux. Nul doute que les inscriptions vont monter en flèche dans les clubs locaux, comme ce fut le cas après la victoire des Bleus l'été dernier (+15% d'inscriptions à la rentrée de septembre 2018).

En Haute-Vienne, le cap de 1000 joueuses vient d'être franchi. Cinq sections féminines ont été créées cette année dans le département. Preuve s'il en est que le football n'attire plus que les garçons !

Le FCCO (Football Club du Canton d'Oradour-sur-Vayres) fut un poionnier en la matière. Il a ouvert une section féminine en 2009, et compte aujourd'hui une cinquantaine de licenciées - soit un quart des effectifs du club - dans cinq équipes différentes (des petites aux séniors).

Si les Bleues parviennent à rééditer l'exploit de leurs homologues masculins en l'emportant en finale le 7 juillet prochain, l'engouement pour le football féminin pourrait bien décoller !
 
Le club de foot féminin d'Oradour-sur-Vayres
A l'occasion de la Coupe du monde de foot féminin 2019 en France, coup de projecteur sur le FCCO, le Football Club du Canton d'Oradour-sur-Vayres qui a été l'un des premiers dans la région à mettre en place une section dédiée aux filles. Intervenants : Laurent Rampnoux Responsable de la section féminine du FCCO Chloé et Tiphaine Joueuses au FCCO Manon Joueuse au FCCO - Reportage : Camille Chignac, Eric Boutin Montage : Chrystèle Reynard

Sur le même sujet

La centrale photovoltaïque d'Essendieras

Les + Lus