• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Haute-Vienne : le drone, nouvelle arme contre les frelons asiatiques

Christophe Buisson, spécialiste dans l'imagerie par drone, a eu l'idée de cet appareil contre les frelons. / © Ariane Pollaert - France 3 Limousin
Christophe Buisson, spécialiste dans l'imagerie par drone, a eu l'idée de cet appareil contre les frelons. / © Ariane Pollaert - France 3 Limousin

Un passionné a créé un drone capable d'injecter un insecticide directement au coeur des nids de frelons asiatiques. Une innovation capable d'atteindre des cachettes inatteignables par les dispositifs traditionnels.

Par Ariane Pollaert

Reportage d'Ariane Pollaert et Matthieu Degremont
Intervenants : Christophe Buisson, pilote de drone / Claude Savignat, apiculteur amateur / Fabrice Ternet, désinsectiseur professionnel.

L'objet est insolite : un drone, sur lequel est fixé une longue et fine perche, percée en son centre. "J'ai récupéré cette tige dans un magasin de pêche", s'amuse Christophe Buisson, qui travaille dans l'imagerie aérienne.

Les frelons asiatiques devraient commencer à craindre cet ovni. La canne à pêche percée rejoint un petit réservoire de pyrêtre, un insecticide naturel. Reliée à une bombonne d'air comprimé, la poudre toxique peut être projetée à l'intérieur des nids de frelons.
 

L'innovation s'avère intéressante pour toucher les nids très difficiles d'accès, inatteignable par les perches traditionnelles que les désinsectiseurs utilisent d'habitude.

Les nids inatteignables représentent deux à trois cas sur les quelques 200 que je traite chaque année. (Jean-Marie Villard, désinsectiseur en Haute-Vienne)

L'inventeur souligne que son appareil n'a besoin que de très peu d'insecticide.

La poudre de pyrêthre est directement injecté au coeur du nid. Il n'y a presque pas de perte. Je n'utilise que deux cuillères à café par intervention !

Cette invention pourrait intéresser les apiculteurs, dont les abeilles sont menacées par le prédateur volant.

Christophe Buisson est actuellement en recherche de collaboration avec des désinsectiseurs. "Un tarif précis sera élaboré bientôt et devrait être dans la moyenne des tarifs de désinsectisation. Ils varient entre 100 et 200 euros par intervention", indique le pilote de drone.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La SNSM alerte sur les risques de la passe nord du bassin d'Arcachon

Les + Lus