VIDÉO. Hermès nous ouvre les portes de son atelier à Saint-Junien

durée de la vidéo : 00h01mn32s
Hermès, marque de luxe de renommée mondiale, est installée à Saint-Junien depuis juin 2017. En mars 2023, l’équipe a déménagé dans un local plus grand, toujours dans la commune. Intervenants : Pascal Jarleton, artisan gantier - Flora Vanwalleghem, artisan maroquinerie - Emmanuel Pommier, directeur général du pôle artisanal Hermès Maroquinerie Sellerie. Équipe : Justine Salles, André Abalo, Antonio Dos Santos. ©FTV

Hermès recrute en Limousin : la marque de luxe de renommée mondiale, est installée dans la commune de Haute-Vienne depuis juin 2017. En mars 2023, l’équipe a déménagé dans un local plus grand, toujours dans la commune.

C’est sur les bords de la Vienne que s’est nichée une des maisons de l’emblématique marque de luxe Hermès. Ganterie, petite maroquinerie et sacs, ici travaillent 220 artisans dont Pascal Jarleton. Il exerce sa profession depuis maintenant trente-neuf ans. Dans l'atelier de Saint-Junien, le gantier forme actuellement Romain.

J'ai formé Romain depuis un an maintenant. Il est pratiquement autonome. Il poursuit tout en faisant de la production.

Pascal Jarleton, artisan gantier

Se reconvertir et viser l'excellence

Parmi ces artisans, une trentaine est en reconversion professionnelle. Sophie était préparatrice en pharmacie, Flora, elle, était nourrice. Un jour, elles ont décidé de passer les tests pour intégrer la production. 

"Tout simplement, comme beaucoup, j'en avais ras-le-bol de mon ancien travail, raconte, tout sourire, Flora Vanwalleghem, artisan maroquinerie. Et puis de pouvoir travailler le cuir qui m’attirait beaucoup, j’ai dit pourquoi pas moi !" 

Un savoir-faire conservé en France

Hermès fabrique 80% de ses produits en France et en exporte 90% vers l’étranger. La marque n’a pas choisi de développer son activité ici par hasard. La célèbre ganterie de Saint-Junien a intégré la maison de luxe il y a plus de vingt ans.

Notre logique, c'est de se développer là où existent des savoir-faire historiques. C’est tout le sens de Saint-Junien qui est une ville qui travaille l’agneau et le gant depuis très longtemps. C’est pour cela que nous sommes là et que nous continuons à nous développer ici. 

Emmanuel Pommier, directeur général du pôle artisanal Hermès Maroquinerie Sellerie.

à France 3 Limousin

Les artisans entament leur carrière avec, selon le directeur général, un salaire de départ "significativement, sur le package de l'année, au-dessus du SMIC" et une progression tout au long de la carrière. Le montant des salaires ne nous a toutefois pas été communiqué.

Le site de Saint-Junien souhaite recruter une quarantaine de professionnels supplémentaires.