La secrétaire d'Etat Geneviève Darrieussecq présidera le cérémonie du 75e anniversaire du massacre d’Oradour-sur-Glane

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées.
Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées. © Ludovic MARIN / AFP

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, présidera la cérémonie du 75e anniversaire du massacre d'Oradour-sur-Glane. Une annonce faite ce 7 juin 2019, à trois jours des commémorations du 10 juin 1944. 

La présence présidentielle était improbable, celle du Premier ministre vite écartée, c'est finalement la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées qui représentera le gouvernement le 10 juin 2019, aux commémorations du massacre d'Oradour-sur-Glane.

Geneviève Darrieussecq arrivera à 15h30, après la messe traditionnelle célébrée à l'église du nouvel Oradour. Elle prendra place dans le cortège qui chaque année traverse le village jusqu'à l'ancienne église puis au tombeau des martyrs. 

"Je suis un peu déçu"

Un peu plus tôt dans l'après-midi de ce vendredi, Robert Hébras, dernier survivant d'Oradour, nous confiait, justement, sa déception qu'aucune personnalité du gouvernement n'ait été annoncée : "C'est tout de même dommage que pour le 75e anniversaire, personne ne vienne..."
Cette nouvelle, bien que tardive, parviendra-t-elle à le consoler ?  

En 2017, Emmanuel Macron était venu à deux reprises dans le village martyr. Une première fois entre les deux tours de la présidentielle puis lors des cérémonies du 10 juin en tant que chef de l'État. En 2018, aucun ministre n'avait fait le déplacement.  

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.