La visite de Macron à Oradour sur Glane

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Rio
durée de la vidéo: 01 min 56
VIsite d'Emmanuel Macron à Oradour sur Glane ce vendredi 28 avril 2017 ©France 3 Limousin

Emmanuel Macron visite actuellement le village martyr d'Oradour sur Glane. Une visite hautement symbolique entre ces deux tours alors que le candidat renvoie Marine Le Pen à l'héritage politique de son père.

Emmanuel Macron est arrivé à Oradour-sur-Glane avec son équipe de campagne, sous l'oeil des caméras des médias. Le candidat du mouvement En marche !, qui a mobilisé 7 millions de votants, doit passer une heure dans le village martyr. Une visite symbolique alors que les deux candidats à l'élection présidentielle se disputent l'électorat de droite et de gauche.

Une démarche de séduction de la part de ce candidat sur le terrain de l'Histoire alors que les références à la Seconde Guerre mondiale se sont multipliées ce vendredi dans la campagne présidentielle. Un déplacement symbolique et dans le même temps, le FN fait volte-face avec l'éviction de Jean-François Jalkh, pressenti pour prendre la présidence par intérim du Front national jusqu’à la fin de la campagne présidentielle, mais rattrapé par ses propos négationnistes tenus en 2000. 

La visite du village martyr était accompagnée par Robert Hébras. Les deux hommes se sont entretenus.

"Je ne sais pas si vous serez président, ce que je vous souhaite vivement, mais si vous êtes président, je voudrais que vous conserviez ce village" Robert Hébras
"Vous pouvez compter sur moi. Si je suis élu Président, je reviendrai le 10 juin" Emmanuel Macron


Emmanuel Macron va prendre la parole à la sortie de l'Hôtel de Ville d'Oradour.








En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.