Tour du Limousin : les coureurs renouent avec leur public avant la première étape

Publié le
Écrit par Colyne Rongere .

La 55e édition du Tour du Limousin-Périgord-Nouvelle-Aquitaine a débuté ce mardi 16 août 2022 à Verneuil-sur-Vienne. Au programme pour les 133 coureurs : 176 kilomètres, trois côtes et une arrivée prévue en fin de journée à La Souterraine. L'occasion pour le public de renouer avec leurs coureurs, après deux années bousculées par la pandémie.

La 55e édition du Tour du Limousin-Périgord-Nouvelle-Aquitaine a débuté aujourd’hui. Le départ a été donné peu avant 13 heures à Verneuil-sur-Vienne, à 10 km de Limoges. Au total, 133 coureurs ont pris la direction la Souterraine, en Creuse. Il s’agit de la première étape de 176 kilomètres avec trois importantes côtes et trois sprints. Les coureurs sont attendus vers 17 heures sur la ligne d’arrivée.

Le public au rendez-vous

Au village départ, à quelques minutes du début de la course, l’ambiance est au rendez-vous. « Pour le moment, tout se passe merveilleusement bien, tout le monde est à pied d’œuvre depuis ce matin pour monter tout le village. Aujourd’hui, ça grouille de monde. Le public est déjà là. Nous sommes très fiers que Verneuil-sur-Vienne nous reçoive dans cette ambiance extraordinaire. », confie Christian Courbatère, vice-président du Tour du Limousin Organisation et commissaire général.

"C'est une journée exceptionnelle pour moi. On peut cotoyer les champions et regarder le matériel et les dernières technologies sur les vélos", confie Guy, passionné de cyclisme.

Plus de bulle sanitaire

Après deux éditions bousculées par les restrictions sanitaires, le public devrait pouvoir voir les coureurs de plus près cette année. « Le public ne pourra pas s’approcher du bus où se trouvent les coureurs pour respecter cette éventuelle propagation du virus, mais au niveau de la ligne d’arrivée, le masque n’est pas obligatoire. » explique Christian Courbatère.

Côté coureurs, contrairement au Tour de France, plus de bulle sanitaire imposée pour cette 22e édition du Tour du Limousin-Périgord-Nouvelle-Aquitaine. Pourtant, la vigilance reste de mise comme l'explique Benoit Vaugrenard, directeur sportif de l'équipe Groupama-FDJ. "On fait des tests, un antigénique avant le départ, on envoie nos tests au médecin de l'équipe. Si c'est positif, le membre de l'équipe reste chez lui et nous tentons de le remplacer."

Des retrouvailles attendues avec le public

Alors que les coureurs se dirigent vers la ligne de départ, ils profitent d'un bain de foule et jouent le jeu des autographes et des photos avec le public venu les soutenir. "Ça fait plaisir aux gens, ça nous donne le sourire. Justement, le vélo, c'est ça. Le public fait partie du vélo donc c'est bien de l'avoir retrouvé", confie Anthony Turgis, coureur de l'équipe TotalEnergies, peu avant le départ de la course.

"J'ai vu beaucoup de coureurs que je voyais à la télé et que je ne pensais que voir à la télé", confie un jeune supporter.

"C'est un sport qui est populaire, on se doit d'être présent pour le public. C'est un moment très convivial le sport cycliste, on l'a vu encore sur le Tour de France avec un nombre de spectateurs incroyable. C'est toujours un plaisir d'être auprès des gens.", confie un autre coureur de l'équipe Arkea Samsic.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité