• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Uranium en Limousin : une dépollution longue et compliquée

Comité de suivi AREVA
Le travail est encore immense pour dépolluer les sites touchés par 50 ans d'exploitation de l'uranium en Limousin - f3 Limousin - Perrine Ketels, Jean marie Arnal, Marion Haranger

Un comité de suivi de la dépollution des anciens sites miniers d’Areva avait lieu ce mercredi 30 novembre à Compreignac. L’uranium a été exploité pendant 50 ans en Limousin jusqu’au début des années 2000.

Par Franck Petit

A Bessines-sur-Gartempe, 230 000 tonnes d’uranium ont été extraites en 50 ans d’exploitation. 58 millions de tonnes de stériles miniers et 22 millions de tonnes de résidus ont été produits. La pollution générée en Limousin est considérable. Il est donc important de dépolluer et le travail est immense pour le comité de suivi.

Les stériles miniers

On distingue deux sortes de stériles :
- Les stériles francs sont  les roches extraites pour atteindre les gisements d’uranium qui se situaient à environ 300 mètres de profondeur. Ils sont très faiblement radioactifs et ont été disséminés partout dans la région.
- Les stériles de sélectivité désignent un minerai d’uranium qui n’était pas assez chargé pour être rentable. Eux aussi ont été épandus dans la région.


Les résidus radioactifs

Une fois le minerai retiré du sol, il était traité dans une usine près de Bessines. De cette usine, sortait le « yellow cake », qui servait à fabriquer l’uranium enrichi envoyé dans les centrales nucléaires.
La fabrication du « yellow cake » produisait un résidu radioactif. C’est ce dernier qui avait par exemple été retrouvé sous une maison de Bessine-sur-Gartempe.

Les sédiments radioactifs

L’an prochain, le lac de St Pardoux sera vidangé pour le nettoyer de ses sédiments radioactifs.
Quand les eaux passent à travers les sites stockage, ils se chargent en radio-éléments qui se retrouvent au fond du lac. C’est la troisième source de pollution en Limousin due à l’exploitation de l’uranium

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus