Cet article date de plus de 8 ans

Aquitaine : état des lieux des vignes

Après un printemps pluvieux, les viticulteurs misent sur le soleil.
video title

Le point sur l'état de la vigne

C 'est maintenant que tout se joue, après un primptemps difficile les vignerons comptent beaucoup sur ce mois d'aout, une seule certidude pour l'instant, les vendanges seront moins précoces que l'an dernier...

Ils auront souffert les viticulteurs aquitains ce printemps. L'excès d'humidité a non seulement ralenti le développement des vignes mais il a aussi favorisé l'apparition des maladies : mildiou et oïdium.

Pour certains comme Rémi Villeneuve, viticulteur dans l'Entre-deux-Mers, les pertes subies dans certaines parcelles grimpent jusqu'à 30%.

Il scrute donc le ciel et surveille la véraison, étape durant laquelle les graines se remplissent d'eau et commencent à murir. Un moment délicat où le soleil est primordial.

Depuis quelques jours, l'astre est au rendez-vous et le moral remonte. Le président de l'appellation Bordeaux-Bordeaux Supérieur se veut rassurant : l'épisode des maladies est en régression et les prochains jours promettent d'être beaux et chauds.

Les premiers éléments de réponse quant à la qualité du millésime 2012 seront connus mi-septembre, date présumée du début des vendanges dans les premières parcelles de raisin blanc.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture agriculture