Cet article date de plus de 9 ans

Aquitaine : tourisme morose en juillet

Après une année 2011 exceptionnelle, le début de l'été 2012 fait triste mine. En attendant l'embellie d'août.
video title

Premier bilan touristique en Aquitaine

A mi-chemin des vacances d'été, les professionnels du tourisme comptent désormais sur le mois d'août pour rattraper un début de saison difficile. Dans les stations balnéaires les hôtels comme les campings sont loin d'être complets. La faute à la crise et à une météo plutôt maussade.

Une météo frisquette, une crise qui dure. Sale temps pour les professionnels du tourisme. En Aquitaine, les indicateurs sont à la baisse. Premier touché : le camping qui enregistre une baisse de 20 %. Les vacanciers ont boudé la tente en juillet surtout le long du littoral et à l'intérieur des terres.

Une tendance confirmée par le comité régional du tourisme.

En revanche le tourisme urbain s'en sort bien. Pau, Agen et Bordeaux ont été les destinations préférées en Aquitaine. La capitale de la Région est la seule ville avec Paris à accueillir plus de touristes que l'an dernier, pourtant déjà faste. "L'effet Bordeaux" selon Didier Arino directeur du cabinet pro-tourisme.

Malgré la crise mondiale, La fréquentation étrangère se maintient.

Après juillet en demi-teinte, août en rattrapage ? Comme l'été dernier, la vague de touristes est plutôt attendue dans les jours à venir. Les vacanciers viennent faire le plein d'énergie avant la reprise.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie tourisme