Cet article date de plus de 9 ans

CAF : des dossiers parisiens traités en Creuse

50% des appels de parisiens à leur caisse d'allocation familiale aboutissent, sans qu'ils le sachent, à Guéret.
© France 3 Limousin
video title

Dossiers parisiens traités par la CAF creusoise.

C'est une 1ère en France. Depuis 18 mois, une expérimentation est mise en place à Guéret : une plateforme téléphonique de la caisse d'allocation familiale créée pour traiter les dossiers d'allocataires parisiens. L'initiative vient d'être pérénisée avec l'embauche de 12 personnes.

L'expérience inédite a été lancée il y a 18 mois. Une plate forme téléphonique mise en place à Guéret devait soulager en volume de travail  la plus importante CAF du pays, les services en Ile de France étant saturés. 

Initiative concluante qui vient d'être pérénisée par l'embauche de 12 personnes, 12 jeunes creusoises recrutées en CDI et spécialement formées. Elles répondent à 1000 ou 1200 appels par jour. Par comparaison, les appels émanant de Creusois, sont au nombre de 200 environ.

Les parisiens ne savent pas où aboutissent leurs appels, mais 98% d'entre eux obtiendraient une réponse téléphonique immédiate.

Cette première fait boule de neige dans la région : la CAF de Brive compte 15 salariés de plus depuis 6 mois pour traiter les dossiers de Seine-Saint-Denis

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi