Cet article date de plus de 9 ans

Centre éducatif fermé : "un espoir dans la vie"

Le Limousin compte 2 Centres éducatifs fermés pour mineurs délinquants, dont celui des Monédières.
© France 3 Limousin
video title

Corrèze : le centre éducatif fermé

Le limousin compte deux centre éducatifs fermés, l' un à Moissanes en Haute- Vienne, le deuxième en Corrèze dans les Monédières. Ces structures sont une alternative à la prison pour des jeunes délinquants. Visite du centre corrézien.

Le Centre éducatif fermé de Soudaine Lavinadière, dans les Monédières, a été inauguré le 16 novembre 2007. Il accueille depuis cette date et pour un séjour de 7 mois en moyenne, une douzaine de  mineurs délinquants placés par un juge.

Une alternative à la prison pour ces jeunes auteurs de vols, de braquages, de trafics de stupéfiants. Il s'agit de leur donner "un espoir dans la vie", selon les termes du directeur du Centre. Leur permettre de repartir du bon pied. Les 29 salariés du Centre assurent un encadrement constant, 7 jours sur 7.

En 7 ans, le Centre éducatif fermé des Monédières a accueilli 133 jeunes. 1 sur 2 n'a pas récidivé.

Ce type de structures est appelé à s'étendre : François Hollande a annoncé la création d'une vingtaine de nouveaux Centres.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation