Débrayage chez Texelis à Limoges

Les syndicats avaient lancé un appel à un arrêt de travail de 2 heures.

Ce mouvement de protestation répond à une revendication salariale.

Les employés de la société spécialisée dans la fabrication de pièces automobiles demandent une augmentation de salaire de 80 euros pour tout le personnel.La direction proposerait une augmentation générale de 1,2%, ce qui équivaudrait à 18 euros brut pour un salaire de 1500 euros.