Cet article date de plus de 9 ans

Des salariés bloquent Altia à La Souterraine

Ceux-ci protestent contre la redistribution des bénéfices des sites limousins et s'opposent à trois licenciements

L'équipementier Altia, implanté dans toute la France, a décidé d'investir sur ses sites limousins en achetant de nouvelles presses, l'une pour le site de Bessines, l'autre pour le site de la Souterraine.

Mais les syndicats sont mécontents car ils reprochent à la direction du groupe d'utiliser les bénéfices réalisés par les deux usines de la région pour combler des déficits dans d'autres unités du groupe. Ils avaient donc décidé d'effectuer des débrayages ponctuels ce matin. Mais la situation est devenue plus tendue à la Souterraine lorsque les salariés ont appris que leur direction procédait à des entretiens préliminaires à des licenciements pour trois personnes de l'usine. Ils ont alors prolongé cet après-midi le débrayage commencé dans la matinée et déployé des Fenwick à l'extérieur des locaux de l'usine. L'occupation doit se poursuivre pendant la nuit, selon nos dernières informations.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises mouvement social emploi économie