Fin de cavale pour l'évadé de Mont-de-Marsan

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.A.

Il s'était échappé du secteur sécurisé de l'hôpital psychiatrique Ste Anne mercredi. Il a été retrouvé à Bordeaux.

video title

Un détenu s'évade par la gaine d'aération (40)

Un prisonnier de Mont-de-Marsan s'est fait la belle après avoir arraché le faux plafond de sa chambre, alors qu'il était interné à l'hôpital psychiatrique Ste Anne depuis quelques jours. Policiers et gendarmes le recherchent activement.



Cet homme d'une quarantaine d'années avait réussi à s'évader par les conduits d'aération du pavillon sécurisé de l'hôpital psychiatrique St Anne à Mont-de-Marsan. Il a été interpellé ce vendredi à Bordeaux lors d'un contrôle de police inopiné. Sa cavale aura duré deux jours.







Selon le commandant Martinet de la police de Bordeaux, cette arrestation est un coup de chance. L'homme a été contrôlé un peu par hasard dans le centre de Bordeaux. Inscrit sur les fichiers de recherche, il a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue au commissariat.



Une évasion par le plafond



Au coeur de la nuit, mercredi matin, ce déténu s'était fait la belle sans être inquiété. Il a réussi à se faufiler dans les conduits d'aération de l'hôpital, depuis sa chambre.



En détention provisoire à la prison de Pémégnan, il avait demandé son internement à l'hôpital psychiatrique une semaine avant son évasion. Poursuivi pour des faits de violences, il devait être jugé à la fin du mois.



Policiers et gendarmes avaient perdu sa trace après l'évasion, et déclenché un plan de recherche national.



Par ailleurs, une enquête est en cours pour comprendre comment une telle évasion a pu se produire dans ce secteur sécurisé de l'hôpital Ste Anne.





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité