La présidente d'Areva à Bessines

Publié le Mis à jour le
Écrit par Angélique Martinez

Elle a posé la 1ère pierre d'un laboratoire pour la lutte contre le cancer

video title

Les plaintes contre Areva. Entretien

Le jour où la dirigeante d'Areva est venue à Bessines, l'association "Sources et rivières du Limousin" a porté 3 plaintes après du procureur contre le leader mondial de l'énergie nucléaire. Les explications d'Antoine Gatet, juriste et porte parole de l'association.

Anne Lauvergeon, présidente d'Areva, a posé à Bessines la première pierre d'une unité de transformation d'un radionucléide dont certaines applications pourraient intervenir dans des thérapies anticancéreuses.

Ce laboratoire sera une unité de production de plomb-212 de qualité médicale. Cet atelier de transformation d'un radionucléide, défini comme un élément chimique à radioactivité naturelle ou artificielle, pourrait servir à lutter contre le cancer.

Des militants écologistes ont profité de la venue d'Anne Lauvergeon pour manifester et demander, comme en Allemagne, la sortie du nucléaire.

De son côté, l'association Sources et Rivières du Limousin vient de déposer trois nouvelles plaintes contre Areva.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité