Cet article date de plus de 8 ans

Les dinosaures charentais exposés à Paris

Une partie des ossements découverts à Angeac est à découvrir au muséum d¿histoire naturelle.
© FTV

Le Muséum d'histoire naturelle du Jardin des Plantes à Paris propose depuis hier l’exposition «Dinosaures, la vie en grand».

L'expo conçue à New York est complétée par les dernières découvertes d'Angeac.

Ce village de Charente, à mi-chemin entre Cognac et Angoulême, est actuellement le seul site français existant en matière de sauropodes, ce groupe de dinosaures herbivores auquel appartient notamment le diplodocus.


Les visiteurs peuvent voir le moulage du fémur découvert à Angeac ainsi que des vertèbres, des dents et autres restes trouvés dans le sol charentais. Une fresque de 7 mètres de long signée Mazan reconstitue l'environnement d'Angeac il y a 130 millions d'années.

Après trois campagnes de fouilles (2010, 2011 et 2012), quelques 2.000 ossements ont été exhumés sur 80 m2 d’une carrière. 


Le Muséum attend entre 400 000 et 500 000 personnes d'ici le 13 mai 2013.

Reportage de Michelle Rey et Norbert Cohen.

Les dinosaures charentais exposés à Paris
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions histoire