Poitiers(86) : une molécule contre le cancer

La molécule vecteur programmée reconnaît la spécificité tumorale et épargne les tissus sains

Des expériences ont été menées sur des souris : au 21ème jour la tumeur cancéreuse disparait sur les souris traitées et ne revient pas .Ce premier passage d'expériences in vitro à in vivo est une réussite pour les chercheurs de l'Institut de Chimie des Milieux et des Matériaux de l'Université de Poitiers

 Interview de Sébastien Papot Responsable du groupe de recherche "Systèmes Moléculaires Programmés"à l'Institut de Chimie des Milieux et des Matériaux Poitiers

 et Jonathan Clarhaut Ingénieur de recherche INSERM CHU de Poitiers

Les traitements actuels en chimiotherapie contre le cancer s'attaquent aussi aux tissus sains , ce qui entraîne des effets secondaires et parfois l'arrêt du traitement . Cette molécule vecteur cible la tumeur et déclenche la liberation de l'agent anti-cancéreux .

Les travaux sont le résultat d'une recherche pluridisciplinaire qui a réuni les compétences de chimistes, de biologistes et de spécialistes de l'imagerie médicale. 

Cette étude qui représente un nouvel espoir dans la lutte contre le cancer

 a été soutenue par le Cancéropôle Grand-Ouest 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité