Roquefort (47) : la LGV au milieu de l'usine

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.B

La future LGV sépare deux sites de production d'une entreprise qui fabrique des panneaux photovoltaïques

video title

Roquefort (47) : La ligne LGV qui sépare l'usine

Le premier fabricant de panneaux photovoltaïques de France se trouve dans une situation bien embarassante : le tracé de la future LGV lui impose des voies ferrés en plein milieu de son site de production. Les explications du directeur de Fonroche Energies, Yann Maus

Le premier fabricant de panneaux photovoltaïques de France se trouve dans une situation bien embarassante : le tracé de la future LGV lui impose des voies ferrés en plein milieu de son site de production.

Plus précisément, le chemin de fer pourrait séparer en deux le site de production. Or, disposer d'un site unique est un enjeu capital pour cette industrie qui a besoin d'une réserve foncière de 12 hectares pour sa production.

Des permis de construire avaient d'ailleurs déjà été signés.

Le contrat passé avec les collectivités locales en 2009, lors de l'installation, était pourtant simple, selon le directeur de l'usine Fonroche Energies, Yann Maus. Selon l'entrepreneur, le parc de 12 hectares lui était garanti en échange de l'emploi de 250 salariés. Aujourd'hui, l'entreprise emploie plus de 400 salariés et estime avoir rempli sa part du contrat.