Rugby, remaniement de l'équipe de France

Une équipe de France moins basque

video title

video title

Rugby coupe du monde : Harinordoky sur la touche

Rugby coupe du monde. Après une victoire compliquée face au Japon .Le selectionneur des bleus a changé son équipe. Quatre joueurs basques resteront sur le banc de touche face au Canada dont Imanol Harinordoky.

Comme prévu, Marc Lièvremont a procédé à un profond remaniement de son groupe en vue du deuxième rendez-vous face au Canada dimanche prochain.

Le sélectionneur du XV de France a effectué pas moins de onze changements par rapport aux fébriles vainqueurs du Japon samedi dernier (41-27). Seuls Servat, Trinh-Duc, Rougerie et Clerc conservent leur place de titulaire ! Un comportement qui colle parfaitement à ses souhaits répétés d'observer tout son effectif en action avant l'affrontement tant attendu contre les Blacks le 24 septembre prochain.

Rougerie capitaine Contre le Canada, le patron des Bleus a remodelé les trois-quarts de son équipe. Devant, Poux et Ducalcon rejoignent Servat et remplacent Barcella et Mas, alors que Papé et Millo-Chluski auront l'occasion de se montrer en deuxième ligne. Vivement critiqué par son entraîneur,

Considéré comme l'un des cadres du XV de France, le troisième ligne basque était aligné, samedi, face au Japon malgré ses critiques sur la méthode de Lièvremont, consistant à donner du temps de jeu à chacun des trente joueurs au début du Mondial. "Son comportement sur le terrain m'a quand même pas mal contrarié. Sur certaines séquences, il a quand même été très dilettante. Compte tenu de son expérience et du rôle qu'il joue dans cette équipe, c'est agaçant", avait lâché Lièvremont.

Harinordoquy sort donc du groupe et Bonnaire lui succède au poste de flanker. Même scénario pour Lakafia, remplacé par Picamoles. Rougerie récupère quant à lui le brassard de capitaine de Dusautoir avec une place à l'aile.

La prestation décevante samedi de la paire Dimitri Yachvili – François Trinh-Duc face au Japon lors de ce  premier match de poule du XV de France dans le Mondial-2011, a relancé le débat sur la charnière, en chantier depuis quatre ans.

  Dimitri Yachvili a reçu son lot de critiques. Le demi de mêlée de Biarritz est remplacé par Morgan Parra très satisfaisant face au Japon même à l’ouverture.

Le XV de France contre le Canada : Traille - Clerc, Mermoz, Marty, Rougerie (Cap) - Trinh-Duc, (m) Parra Bonnaire, Picamoles, Ouedraogo - Millo-Chluski, Papé - Ducalcon, Servat, Poux

Remplaçants : Guirado, Barcella, Pierre, Harinordoquy, Yachvili, Estebanez, Médard.