S.Royal en tête au 1er tour devant O.Falorni

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christine HINCKEL

Un sondage IFOP donne S.Royal (PS) en tête avec 33% des voix contre 26% pour O.Falorni (Divers Gauche).

video title

video title

Législatives à La Rochelle: S.Royal en tête au 1er

Dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime, un sondage IFOP paru dans Sud- Ouest donne Ségolène Royal (PS) en tête au Ier tour avec 33% des voix devant Olivier Falorni(Divers Gauche) avec 26%. La candidate UMP Sally Chadjaa récolterait 19,5% des voix.

Ce sondage a été réalisé par l'IFOP pour Sud Ouest, France Bleu La Rochelle et la Nouvelle République du 35 au 29 mai sur un échantillon de 604 personnes.

Selon les résultats de ce sondage, dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime de La Rochelle/ Ré, Ségolène Royal récolterait donc 33% des voix. Son rival à gauche, Olivier Falorni, ex premier secrétaire de la fédération de Charente-Maritime et exclu du PS engrangerait 26% des intentions de vote.

La candidate UMP, Sally Chadjaa se placerait en 3ème position avec 19,5% des suffrages.

Le duel à gauche s'annonce donc très serré entre Ségolène Royal et Olivier Falorni.

                                     Gagner les législatives avant le perchoir

Ségolène Royal qui a affirmé briguer la présidence de l'assemblée nationale reçoit ce vendredi soir un soutien de poids dans sa campagne pour devenir députée de la 1ère circonscription de Charente-Maritime. Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault sera à 20 h à La Rochelle pour un meeting de soutien à Ségolène Royal, candidate aux législatives, ex-candidate à la présidentielle de 2007 et présidente de la région Poitou-Charentes.  

Jean-Marc Ayrault visite auparavant à partir de 18h30 une entreprise de la ville, l'Imprimerie Rochelaise qui appartient au président départemental de la CGPME pour y aborder le thème de l'avenir des PME.

Olivier Falorni, candidat dissident et exclu du PS, s'insurge contre la désignation par son parti de S.Royal dans cette circonscription rochelaise jusqu'alors détenue par Maxime Bono, le député-maire de La Rochelle. Il a parlé de "parachutage de la honte" et reproche à sa rivale de vouloir se servir de ce mandat comme un moyen d'accéder à des responsabilités nationales.

                               Quelle stratégie pour la droite au second tour?

Pour l'instant, la droite départementale dont la candidate est créditée de 19,5% des voix par ce sondage, se contente d'observer ce duel à gauche en espérant en tirer quelque avantage et peut-être en premier lieu de jouer les arbitres. Tous les scénaris pour le second tour sont aujourd'hui envisageables. Tout dépendra du taux de participation, en effet,  pour provoquer une triangulaire, Sally Chadjaa devra passer la barre des 12,5% des électeurs inscrits.

Autre enseignement de ce sondage, une part importante des électeurs de droite se déclarent prêts à voter pour O.Falorni au second tour afin de barrer la route à Ségolène Royal.

A noter: Jean-Marc Ayrault, premier ministre, sera ce soir à 19h l'invité en direct de l'édition du JT de France 3 Poitou-Charentes avant le meeting de soutien à Ségolène Royal à La Rochelle.

Retrouvez tous les chiffres du sondage IFOP dans notre vidéo

Lire aussi: la campagne dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime

                Pour suivre la campagne sur Twitter