Une agricultrice de Haute-Vienne gagne contre RFF

Publié le Mis à jour le
Écrit par admin

Le projet de LGV Poitiers-Limoges coupe sa propriété en deux parcelles

Réseau Ferré de France vient d'être condamné par le juge des référés du tribunal administratif de Limoges et devra verser 25 000 euros à une exploitante agricole de Peyrat-de-Bellac en Haute-Vienne.

Mme Delphine Herr, propriétaire d'une parcelle de 68 hectares, estime que celle-ci ne pouvait être vendue, dés lors que le projet de tracé de la LGV Poitiers- Limoges a été connu. En effet l'exploitation se trouvait coupée en deux. Par ailleurs des problèmes de santé avaient obligé cette agricultrice à cesser son activité à la fin de l'année 2009. Selon Madame Herr, RFF se serait engagé à acheter de manière anticipée la propriété, ce que dément la société. Le tribunal administratif de Limoges a finalement conclu à une responsabilité "sans faute" de la part de RFF qui dispose de 15 jours pour faire appel.