• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L’invasion du moustique tigre

© Pexels
© Pexels

La progression du moustique tigre est phénoménale en France. Déjà présent en Corrèze, la vilaine petite bête encercle la Creuse et la Haute-Vienne.

Par Gwendolina Duval

C’est une petite bestiole que l’on écrabouille volontiers contre le mur ! Le moustique tigre s’installe chaque année un peu plus en France.

Sa progression est exponentielle! Le moustique tigre a fait son apparition en France en 2004, dans les Alpes-Maritimes. Depuis, il a colonisé tout le sud du pays et progresse vers le nord. Selon le ministère de la santé, 42 départements sont concernés.

La Corrèze est l’un d’entre eux.
Le moustique tigre y est reconnu comme "installé et actif".

Pour le moment, en 2018 la Creuse et la Haute-Vienne sont des départements "non encore colonisés" selon la surveillance entomologique mise en place par la Direction Générale de la Santé. Cela ne veut évidemment pas dire que le moustique s'arrête à la frontière, mais sa présence n'a pas été répertoriée. 

Les particuliers sont invités à signaler sa présence sur Internet.


Quels sont les risques ?

Ça gratte évidemment ! La piqûre du moustique tigre est sans risque la plupart du temps. Dans certains cas, elle peut provoquer des réactions inflammatoires.

Le problème avec ce moustique rayé, c’est qu’il peut être le vecteur de virus comme la dengue, le chikungunya ou le zika.

Même si les cas de la maladie sont rares en métropole, le département de la Réunion est en proie à une importante épidémie de dengue depuis le début de l’année 2018.
Le moustique tigre ne peut transmettre la maladie que s’il a piqué une personne infectée auparavant.


Comment reconnaître le moustique tigre ?

Tout ce qui vole en été n’est pas un moustique et encore moins un moustique tigre.
Celui-ci est noir et généralement plus petit que le moustique commun.
Il se reconnait grâce à ses rayures blanches sur le corps et la tête.

Comment éviter les piqûres ?

Il n’y a pas de solution miracle.
Il est important de prendre le reflex d’éliminer toutes les sources d’eau stagnante où le moustique pourrait se développer.
Le plus efficace pour éviter les piqûres reste de porter des vêtements longs, de préférence amples et clairs.

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus