JO 2024 : le surf confirmé comme discipline olympique par le CIO 

Le surf fera son entrée à Tokyo en 2021 mais est d'ores et déjà confirmé pour les JO de Paris en 2024. Une belle perspective pour la fédération française de surf qui salut cette confirmation pour préparer sereinement l'avenir avec les sportifs. 
Surf - les vagues tant attendues...
Surf - les vagues tant attendues... © Kanenori by PIXABAY
C'est une confirmation qui fait du bien à la fédération française de surf. Le Comité International Olympique a décidé ce lundi 7 décembre de confirmer le surf aux Jeux de Paris-2024. La Fédération se réjouit du caractère définitif de l’intégration de son sport au programme de Paris-2024.

  C’est une nouvelle étape de franchie qui nous permet de travailler sereinement sur la préparation des Jeux de 2021 et 2024.   Cette intégration définitive du surf va permettre aux athlètes français et à ceux du monde entier de disposer de près de quatre années pour préparer dans les meilleures conditions leurs épreuves en 2024. D'ici là, nos athlètes auront pris part, en juillet prochain à Tokyo, à la toute première compétition de surf des Jeux Olympiques.

Fédération française de surf

C'est la plus grande compétition sportive au monde avec 4 milliards de téléspectateurs. Autant dire que les Jeux "vont valoriser le surf comme jamais il n'aurait pu espérer l'être" et c'est ce que retient aussi la fédération. Avec les JO de Los Angeles en 2028 dans le viseur, c'est tout une génération qui peut se préparer sur du très long terme avec les générations actuelle et future. 

Le surf n'est pas la seule discipline dans ce cas. Le breakdance fera ses premiers pas dans l'arène olympique aux Jeux de Paris en 2024, tandis qu'escalade, skateboard, à l'image du surf, seront eux-aussi reconduits après leurs débuts l'été prochain aux JO de Tokyo, a annoncé lundi soir le président du CIO Thomas Bach.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque nature parcs et régions naturelles