L'appel aux donneurs de sang avant l'Euro 2016

La journée mondiale des donneurs de sang aura lieu le 14 juin. Mais L'Etablissement Français du sang sollicite déjà ses habitués. Pendant l'été et l'Euro de football, ils pourraient être moins disponibles, moins mobilisés et les stocks, déjà faibles, pourraient dangereusement diminuer. 

Chaque année, un million de malades sont soignés grâce au don du sang.
Chaque année, un million de malades sont soignés grâce au don du sang. © CC-BY-SA Thirteen Of Clubs
Les produits sanguins ont une durée de vie limitée et c'est un combat sans fin que mène l'ESF pour susciter des dons. Les besoins sont permanents comme le rappelle Michel Jeanne Directeur-adjoint de l'EFS 

En Aquitaine-Limousin, nous avons besoin de 6 à 700 dons par semaine pour couvrir les besoins.


Or, l'été, les collectes diminuent. Les donneurs, en vacances, viennent moins. L'Etablissement français du sang perd environ deux jours de stock pendant l'été. 

L'Euro 2016 pourrait accentuer cet effet

"Notre crainte pendant l'Euro, c'est que nos donneurs soient un peu démobilisés et qu'ils n'entendent pas nos messages et, de ce fait, ne donnent pas suffisamment" reconnaît Michel Jeanne. 


Des milliers de SMS et de mails ont été envoyés aux donneurs habituels en prévision de la journée mondiale des donneurs de sang le 14 juin. Toute cette semaine, des collectes spécifiques seront organisées.


Au Pays Basque :
A Anglet, au rez-de-chaussée de la Mairie rue Amédée Dufourg
les 14 & 15 Juin de 15h à 19h et le 16 Juin de 9h30 à 13h

Dans le Lot et Garonne :
A Boé, à l’Espace François Mitterrand
le 14 Juin de 10h à 18h
 
En Aquitaine-Limousin, dix centres accueillent les donneurs tous les jours.  


durée de la vidéo: 01 min 42
L'EFS lance un appel urgent aux dons


Toutes les informations sur la Journée mondiale des donneurs de sang ici.
2 types de produits pour 2 durées de vie différente
Les produits sanguins ont une durée de vie courte :
  • 42 jours pour les globules rouges,
  • 5 jours pour les plaquettes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société santé