La préfecture des Pyrénées-Atlantiques interdit l’écobuage

L'écobuage permet de se débarasser des ronces et de faire de l'engrais / © @lamiscarreb
L'écobuage permet de se débarasser des ronces et de faire de l'engrais / © @lamiscarreb

Dans un communiqué publié le 26 décembre, le préfet des Pyrénées-Atlantiques annonce interdire la pratique de l’écobuage (feux de végétaux) jusqu’au 4 janvier prochain.

Par Célia Mascré avec AFP

La gendarmerie devra automatiquement dresser un procès verbal pour toute incinération de végétaux sur pieds. Ce sont les ordres donnés par le préfet Pierre-André Durand qui a pris un arrêté sur le sujet. « Compte tenu du nombre important d'écobuage non déclaré et non maîtrisé constaté ces derniers jours dans Ie département entraînant la destruction de plus de 200 ha de landes et mettant en danger la sécurité des personnes et des biens, le préfet des Pyrénées-Atlantiques [...] a décidé d'interdire sans délai la pratique de l'écobuage dans le département jusqu'au lundi 4 janvier 2016. »

Invité du 19/20 du 28/12/15

Ce matin 900 hectares de végétation ont brûlé en Ariège à cause d’un écobuage mal maîtrisé alors que  650 hectares de broussailles avaient déjà subi le même sort deux jours avant près de Vaychis (Ariège).

L'écobuage, beaucoup pratiqué dans les Pyrénées, permet de se débarrasser de ronces et de broussailles par le feu pour ensuite utiliser les cendres comme engrais.
Interdiction d'écobuage dans le département des Pyrénées-atlantiques par arrêté préfectoral

Sur le même sujet

Les + Lus