La Rochelle : les avions de la Patrouille de France ont survolé le Vieux-Port ce dimanche

Les appareils ont effectué deux survols du Vieux port, bouclant ainsi un dimanche à sillonner le Poitou-Charentes.

La PAF au dessus du Port des Minimes (La Rochelle).
La PAF au dessus du Port des Minimes (La Rochelle). © EQPAA - armée de l’Air et de l’Espace

Les huit appareils ont fait un premier passage ce dimanche 13 juin en fin d’après-midi. Le public, venu en nombre à l’occasion de la clôture de la Semaine du Nautisme, s’était positionné de part et d’autre des deux tours pour immortaliser l'instant. Les cœurs se sont de nouveau serrés lorsque les avions se sont présentés pour un second survol en sens inverse, avant de bifurquer, à 16h30, vers l’aéroport de La Rochelle - Ile de Ré où ils devraient rester jusqu'à mardi.

La PAF au dessus du Vieux-Port de La Rochelle.
La PAF au dessus du Vieux-Port de La Rochelle. © EQPAA - armée de l’Air et de l’Espace
La PAF survolant le Musée Maritime et l’Aquarium (La Rochelle).
La PAF survolant le Musée Maritime et l’Aquarium (La Rochelle). © EQPAA - armée de l’Air et de l’Espace
Dernier virage autour du phare de Baleines.
Dernier virage autour du phare de Baleines. © EQPAA - armée de l’Air et de l’Espace

Les fans régionaux de la PAF (le A est pour Acrobatique) auront été comblés ce dimanche, ne sachant plus où donner de la tête. Les avions ont en effet sillonné le Poitou-Charentes, survolant également dans l’après-midi les 500 Ferrari réunies au circuit automobile du Vigeant pour lutter contre le cancer. Le matin, la Patrouille s’était posée sur l’aéroport de Poitiers pour remettre un chèque de 12 000 € à l’association Sport et Collection, organisatrice de l’évènement.

Les réseaux sociaux témoignaient certes ce matin de l’émerveillement des différents survols de la veille.

Un régal pour les yeux hier au Circuit du Val de Vienne.

Angèle Maniowski

"C’est fait, c’était magnifique cet AM à La Rochelle. C’était un de mes rêves de les voir", s’enthousiaste Murielle Moreau qui fêtait ses 50 ans pour l’occasion. "Beau Cadeau".

Mais les internautes ironisaient surtout sur la présence, ou pas, de Léonore Moncond’huy la maire de Poitiers, pour accueillir la PAF sur le tarmac qui a vu les crispations se cristalliser ces dernières semaines. Et finalement, pas.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aviation aéronautique