La Saint Valentin booste l'économie

On aurait pu penser que la Saint-Valentin est le résultat d'une entente entre fleuristes, marchands de lingerie, restaurateurs et chocolatiers. En fait cette fête est beaucoup plus classique puisque qu'elle est née dans la Rome antique, aux Lupercales romaines.

Les enseignes rivalisent d'ingéniosité pour attirer le chaland et le convaincre de sortir le porte-monnaie. Et c’est efficace : 99% des Français qui fêtent la Saint-Valentin marquent l'événement par un cadeau, selon une étude du site de bons de réduction Ma Reduc.


Le bonheur des fleuristes

La Saint-Valentin fait le bonheur des fleuristes. Comme chaque année, ces commerçants attendent avec impatience le 14 février, une journée qui peut leur rapporter jusque trois fois le chiffre d’affaires d’une semaine normale. 51 % des Français ont l’intention d’offrir un présent le jour de la Saint-Valentin, selon une étude Flash IFOP-Bonial réalisée en 2014. Parmi eux, 70 % se rendront dans un magasin physique pour effectuer leur achat. Et pourquoi pas chez un fleuriste ? Chaque année, la fête des amoureux est synonyme de rentrées de chiffre d’affaires exceptionnelles pour les commerçants spécialisés dans l’offre de fleurs et de plantes.


Les bijoux : une valeur sûre 

Même constat pour les bijoutiers. Les différentes marques de joaillerie ont fait de la Saint-Valentin le grand rendez vous avec une augmentation des ventes de bijoux de prés de 60% en moyenne par rapport à celle du premier trimestre. Un pic de ventes qui compense bien souvent une période terne après les soldes.

Les requêtes sur Google :

Si les hommes consacrent en moyenne un budget cadeau de 100€ (70€ pour les femmes), leur choix de cadeau porte à égalité sur un bijou/montre (30%), un article de beauté/bien-être (30%), des vêtements (15%) ou de la maroquinerie (15%). Les femmes, elles, concentrent leurs achats sur les vêtements, la maroquinerie (25%), une montre ou un bijou (18%) et un article de beauté/bien-être (17%).
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité