• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Tremblade (17) : elles posent nues pour une cause noble : la photo est censurée

Le combat contre les violences faites aux femmes
Reportage de Thomas Porlon et Josiane Etienne

Une photo d'une trentaine de femmes posant nues pour dénoncer les violences faites aux femmes est censurée sur les réseaux sociaux.

Par François Gibert

A l'origine, Julie Galiay, une artiste de Royan. 

J'ai eu envie de créer un projet artistique pour défendre le droit que les femmes ont d'être libres.


Avec un photographe, Xavier Renaudin, elle décide de faire une photo, sur la plage : une photos de femmes nues, pour dénoncer les violences faites aux femmes.
Immédiatement, par l'intermédiaire des réseaux sociaux, une trentaine de femmes ont répondu à l'appel
La photo est faite, diffusée et partagée sur Facebook.
La photo censurée par Facebook / © Xavier Renaudin - XR4
La photo censurée par Facebook / © Xavier Renaudin - XR4

Dès sa mise en ligne, cette photo est censurée, suite à un signalement. Son contenu est jugé inapproprié.

Réponse immédiate de Julie Galiay :

Je suis outrée. C'est un frein à la liberté d'expression. C'est inadmissible. Ca me révolte en tant qu'artiste et en tant que femme.


Julie ne baisse pas la garde. Elle compte bien organiser une nouvelle séance photo. Elle envisage même de faire une expo photo dont les bénéfices seront reversés aux associations de lutte contre la violence des femmes.


 

Sur le même sujet

La centrale photovoltaïque d'Essendieras

Les + Lus