Landes : les gendarmes à la recherche du corps d’un militant de l’ETA, disparu depuis 1980

Les fouilles conduites dans les Landes ont échoué ©France 3

Les gendarmes de la Section de recherches de Pau fouillent depuis ce mardi matin une zone située dans les Landes à la  recherche du corps d'un militant présumé de l'organisation séparatiste basque espagnole ETA, disparu depuis 1980.

C’est dans une zone située entre Brocas et Labrit, au nord de Mont-de-Marsan que se déroulent ces fouilles. José Miguel Etcheverria dit "Naparra", militant présumé d'ETA, a disparu dans le Sud-Ouest dela France. Il était âgé de 22 ans, vivait à Ciboure dans les Pyrénées-Atlantiques et n'a plus donné signe de vie depuis le 11 juin 1980.

Selon ses proches, l'enlèvement et l'assassinat du jeune homme avait été revendiqué par une milice d'extrême droite, le Bataillon basque espagnol (BBE), un des groupuscules qui avait agi contre ETA, notamment en France, à la fin des années 1970 et au début des années 1980.

Début octobre 2016, l'avocat espagnol de la famille de "Naparra", Me Inigo Iruin, avait informé que la famille détenait de nouvelles informations et que le corps du disparu se trouverait dans une zone boisée au nord de Mont-de-Marsan, à une heure de Ciboure.








L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité