95 caméras de surveillance pour lutter contre la délinquance à Hossegor

Avec 95 caméras, on peut surveiller 25 zones dans les trois secteurs sensibles : le front de mer, le centre-ville et le bourg de Soorts. / © F3A
Avec 95 caméras, on peut surveiller 25 zones dans les trois secteurs sensibles : le front de mer, le centre-ville et le bourg de Soorts. / © F3A

En 10 ans, Hossegor est passé de 12 à 95 caméras. Ces dispositifs de sécurité se veulent dissuasifs et permettent également de prévenir les incivilités et lutter contre la petite délinquance. 

Par Alexandre Muffon Cattin

"On voit vite sur les caméras les secteurs calmes et actifs", explique Quentin Cioch, opérateur de vidéo protection. A Hossegor, trois secteurs sont particulièrement sensibles : le front de mer, le centre-ville et le bourg de Soorts. La vigilance est accrue de 22h à 7h

 

300 000 € d'investissements



Cette année, la ville dispose de 95 caméras haute-définition dont 4 qui filment à 360 degrés. La ville a investi 300 000 euros pour lutter contre les incivilités et la délinquance. 

"On a eu une série de vols de vélos et on a pu interpeller les auteurs et restituer les vélos", raconte David Minvielle, conseiller municipal en charge de la sécurité et des plages. 

 

Repérer d'éventuels cambrioleurs



Avec ces installations, les opérateurs peuvent aussi repérer d'éventuels cambrioleurs qui sortent de propriétés privées avec un comportement suspect, ou même des objets dans les mains. 

En 2008, la ville ne comptait que 12 caméras, mais en dix ans, la sécurité et la surveillance sont devenues des priorités. 


Retrouvez le reportage sur place de France 3 Aquitaine :
 
Surveillance accrue à Hossegor avec 95 caméras de surveillance

 

Sur le même sujet

Limoges : cinq nouvelles rames pour la liaison SNCF avec Bordeaux

Les + Lus