Landes : les premiers résidents du Village Alzheimer sont enfin arrivés dans ce lieu unique en France

C'est un village unique en France qui ouvre ses portes ce jeudi 11 juin à Dax. Les 30 premiers résidents du Village Alzheimer ont enfin pu intégrer leur nouveau logement. Un lieu de vie et de recherche inédit pour les malades au coeur des Landes.

L'entrée du Village Alzheimer aux portes de Dax
L'entrée du Village Alzheimer aux portes de Dax © CD40

Ce jeudi 11 juin est un grand jour dans les Landes. Un nouveau village prend vie aux portes de Dax. Repoussée pour cause de crise du coronavirus, l’ouverture d’un concept unique en France se concrétise avec l’arrivée des premiers résidents. 32 villageois, hommes et femmes vont enfin prendre leurs quartiers. 

Un protocole sanitaire très strict

La journée, très attendue depuis plusieurs semaines, est particulièrement chargée en émotion pour les résidents, leurs familles et le personnel du Village Alzheimer. Brigitte Delmon accompagne sa maman touchée par cette maladie neurodégénérative. "C’est un moment attendu, car on sait qu’elle va être bien. Mais c’est toujours difficile de se séparer de ses parents. Elle n’a jamais été en institut donc ça la perturbe un peu. Elle espère bien s’entendre avec les autres personnes avec lesquelles elle va vivre. Mais le projet est très innovant, le personnel très bienveillant et formés pour être avec ces malades-là. On pense que cela va être très bien ".

Certaines familles immortalisent ce moment avec une photo devant l’entrée du village. L’accueil est personnalisé. Les meubles et affaires personnelles des villageois ont été installés dans les « maisonnées » en début de semaine. 
Crise sanitaire oblige, chaque futur résident a été testé négatif au COVID 19. Pour entrer, il faut encore remplir un protocole avec une prise de température. Des formalités obligatoires qui se rajoutent parfois au stress de certains habitants. 

Eric Larroquette accompagne son oncle qui vivra dans le Village Alzheimer avec sa sœur : « Il n’a pas très bien dormi la nuit dernière, ni mangé ce midi. Il va être un peu perturbé. Mais cet endroit est tout neuf. Cela fait longtemps qu’on en parlait. On espérait cette intégration avec ma tante ».

Entre soulagement, appréhension et joie

Pour beaucoup de familles, l’appréhension est vite balayée une fois dans le village. Loin de l’esprit de fête imaginé pour cette ouverture, une seule personne est autorisée à accompagner le villageois dans son nouveau lieu de vie. 

Certains ont pu visiter le domaine avant le confinement. 

Son architecture a été calquée sur une bastide landaise avec sa grande place où l’on trouve tous les services. Quatre quartiers sont répartis sur un parc aménagé de cinq hectares. Les maisons de 300 m2 accueillent sept à huit résidents, libres de se balader dans le village, en toute sécurité. 
Un soulagement pour Valentin Michelena qui vient d’installer sa maman : « Cela s’est très bien passé. Cette unité est totalement adaptée pour elle. C’est un soulagement, car l’unité est fermée et protégée. Elle ne tient pas en place et s’échappe. Par rapport à son caractère, cela était difficile de l’imaginer en EHPAD. Ici, c’est exactement ce qu’il lui faut. Il y a de l’espace. C’est idéal. »

Un véritable village landais 


Le Village Alzheimer landais est né dans la tête d’Henri Emmanuelli quelques années avant son décès en 2017. Le président du Conseil Départemental et ancien ministre socialiste s’était inspiré d’un modèle néerlandais où les personnes touchées par cette maladie pouvaient mener une vie casi-normale dans un espace de liberté sécurisé. 

 L’objectif est la diminution de la pression médicamenteuse.
Xavier Fortinon - président du Conseil Départemental des Landes


Au total, 120 villageois vivront dans ce concept unique en France axé sur le bien-être. Le taux d’encadrement y est exceptionnel. 120 personnels ont été recrutés et formés aux spécificités de la prise en charge des malades. 120 bénévoles viendront aussi accompagner les villageois et animer le lieu pour le compte d’associations ou par initiatives personnelles. 

Xavier Fortinon, le président du Conseil Départemental des Landes, porte aujourd’hui le projet : « Aujourd’hui, le taux d’encadrement dans les EHPAD français est de 0,5 ou 0,6 et l’on voit bien que c’est l’une des faiblesses du dispositif. Dans les Landes, nous étions au-delà et au travers de ce village nous voulons faire plus. »

Les premiers pas avec les premiers résidents dans ce reportage de Maria Laforcade et Laurent Montiel >

Landes: les premiers résidents du Village Alzheimer sont enfin arrivés dans ce lieu unique en France


Un concept médical et de recherche sur la maladie d'Alzheimer unique au monde


L'autre spécificité du village est l’installation, au cœur du village, d’un véritable centre de recherche sur ces maladies neurodégénératives. : " Le laboratoire va évaluer en permanence la représentation de la maladie et aussi l’évolution de la prise en charge. L’objectif est la diminution de la pression médicamenteuse ». 

Trente villageois seront ainsi accueillis tous les 15 jours. Les trente derniers le seront en septembre. 

C’est à ce moment-là que le Village Alzheimer, tel que l’a imaginé Henri Emmanuelli, sera ouvert au grand public. Coiffeur, supérette, médiathèque et auditorium seront en effet à disposition des personnes en dehors du village, comme dans la vraie vie.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société recherche culture sciences personnes âgées famille
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter