L'écomusée de Marquèze, un musée à ciel ouvert offre un voyage à remonter le temps

durée de la vidéo : 00h01mn21s
les savoir-faire d'autrefois perdurent à Marquèze ©France 3 Nouvelle-Aquitaine

L'Écomusée des landes de Marquèze, en est un bel exemple permettant aux visiteurs de remonter le temps et d'honorer le savoir-faire des anciens. Embarquez avec nous dans l'emblématique train vert depuis la gare de Sabres pour un voyage plein de surprises.

C'est le seul moyen pour rejoindre Marquèze, le plus grand musée à ciel ouvert en France,  qui permet aux visiteurs de remonter le temps et d’honorer le savoir-faire des anciens.

Nous voici transportés en 1890. Comme partout dans les landes à cette époque, la vie s’organisait dans un airial. Une grande clairière au milieu de la forêt de pins tout juste plantée, où vivait alors une soixantaine de familles en quasi-autarcie.

On y découvre les maisons meublées du 19e siècle, les savoir-faire d'autrefois, les animaux de races anciennes, une immersion totale au temps des bergers-échassiers de la Grande-Lande.

L'écomusée permet également de découvrir l’incroyable histoire de la création de la forêt des Landes au XIXe siècle. Cette période charnière a totalement changé les paysages et bouleversé l’organisation sociale des sociétés humaines qui vivaient là depuis des siècles.

 Nous en profiterons pour nous rendre à Bayonne au musée Basque  et de l’histoire basque, qui raconte lui aussi comment ce peuple a réussi à sauvegarder sa culture tout en restant dans la modernité.

Les musées conservent et racontent notre histoire et parfois ce sont des hommes passionnés qui s’en chargent : le temps d’un détour en Limousin, c’est un herboriste amoureux de poésie qui continue de transmettre à travers l’œuvre des troubadours et de l’un des plus grands auteurs occitans du XIIe siècle, Bernard de Ventadour, des pages de notre passé.

Le temps d'un détour est à retrouver sur france.tv