Cet article date de plus de 4 ans

Landes : énorme saisie de cocaïne arrivée... par la mer !

Belle prise : 1,5 tonne de cocaïne saisie sur une plage en flagrance hier midi sur une plage de Mimizan dans des conditons rocambolesques. Une dizaine de personnes interpellées sont actuellement entendues. 
La plage de Mimizan dans les Landes, le 21 février 2015
La plage de Mimizan dans les Landes, le 21 février 2015 © P. Lafardette pour F3Aquitaine
Une sacrée trouvaille sur la plage de Lespecier à Mimizan dans les Landes. Hier  matin, les gendarmes se rendent sur place. Et là, une rencontre peu banale. Des hommes et des ballots. Ils contiennent de la cocaïne. Situation de flagrance, les hommes sont immédiatement interpellés.

Des circonstances étonnantes

Le CROSS d'Etel (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage)  a été alerté vers 6 h hier matin par un témoin : 5 personnes se trouveraient en mer, sur deux embarcations pneumatiques, et une sixième serait dans l’eau. Les opérations sont déclenchées : Le CROSS diffuse immédiatement un message d’alerte « Mayday Relay » et engage l’hélicoptère Dragon 33 de la Sécurité civile. Les six personnes parviennent cependant à rallier la plage par leur propre moyen. Lors de son survol de la zone, l’attention de l’équipage du Dragon 33 est par ailleurs attirée par la présence de nombreux débris à la surface, ainsi que celle d’un radeau de sauvetage abandonné. 
Selon une source proche de l'enquête, sept personnes de nationalité grecque se trouvaient en perdition sur des zodiacs au large de Mimizan. Alors qu'elles étaient ramenées sur le rivage, des ballots de cocaïne échoués ont été découverts, vraisemblablement jetés par-dessus bord. Sept personnes ont finalement été interpellées alors qu'elles étaient en train de récupérer des ballots de cocaïne sur la plage. Quatre autres personnes ont été arrêtées par la suite dans une maison située sur la commune d'Escource, à une vingtaine de kilomètres de la plage. Quelque 180 kg de cocaïne ont alors été découverts sur place.Au total, une dizaine de personnes a été interpellées, non seulement sur les lieux, "mais aussi dans d'autres endroits proches de Mimizan". Elles ont été placées en garde à vue et sont actuellement entendues par les enquêteurs.


Une énorme prise

Imaginez plus d'une tonne et demi de cocaïne ce que cela représente en euros. C'est une prise record. Au début des années 2000, une autre saisie avait été réalisée sur le littoral, plus au nord sur une plage de Vendée. 400 kilos avaient alors été trouvés dans des sacs. Le trafic de stupéfiants par les routes maritimes sont importants. 
Pour cette affaire, la Section de recherches de la gendarmerie de Pau, la Section de recherches de la gendarmerie maritime, la Police judiciaire de Bordeaux et l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) ont été co-saisis de l’enquête, sous l’autorité de la JIRS (Juridiction interrégionale spécialisée) de Bordeaux. Le parquet de Bordeaux doit communiquer plus en détails en début d'après-midi. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers