Landes : un robot-peluche pour apaiser les malades d'Alzheimer

Expérience originale dans un EHPAD de Saint-Pierre-du-Mont où les résidents souffrant de la maladie d'Alzheimer peuvent câliner un bébé phoque en peluche. Utilisée comme outil pédagogique, ce robot-peluche leur apporte réconfort et apaisement. Etonnant

PARO est un robot socio-pédagogique utilisé en atelier d’animation et en thérapie relationnelle individuelle pour les malades atteints de troubles du comportement et de la communication.

Développé dès 1993 pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés, le phoque PARO a été tout d’abord commercialisé au Japon en 2005, puis aux Etats-Unis en 2009 (Certification FDA en tant que robot thérapeutique), selon le site d'Inno Med.


Un robot intelligent qui s'adapte à la personne

PARO ouvre de grands yeux expressifs lorqu'il se trouve dans les bras de la personne malade, et réagit aussi avec des sons. 
Le robot est équipé de 7 moteurs, qui lui permettent de bouger la tête (haut, bas, droite, gauche), cligner des yeux, remuer la queue et actionner ses deux nageoires latérales. Le son de sa voix provient d’un réel enregistrement de bébé phoque. 

Une douzaine de capteurs (toucher, positionnement, lumière) et 3 microphones renvoient des informations sur l’interaction avec le malade à un logiciel d’intelligence artificielle, qui adapte en conséquence les mouvements et l’intonation du robot afin de fournir à chaque malade la meilleure stimulation cognitive possible.

Le robot peut donc communiquer au patient des émotions telle que la joie, la surprise ou le mécontentement. 

voir notre reportage réalisé dans un EHPAD de Saint-Pierre-du-Mont dans les Landes. Le contact entre une résidente souffrant de la maladie d'Alzheimer et le robot-peluche est vraiment très étonnant. L'expérience est visiblement concluante et elle est encouragée par les soignants de l'établissement qui constatent les bienfaits sur les malades.

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité