Landes : un trail de 107 kilomètres pour se surpasser et dépasser les différences

Le marathonien montois, Philippe Richet, traversera les Landes d'est en ouest, le lundi 21 juin. Il ne sera pas seul, mais accompagné d’une trentaine de jeunes d’Institut médico-éducatifs (IME) du département. L'objectif: déconstruire les clichés autour du handicap. 

Un nouveau défi pour le marathonien Philippe Richet, traverser les Landes avec des élèves d'IME pour se dépasser et dépasser les clichés
Un nouveau défi pour le marathonien Philippe Richet, traverser les Landes avec des élèves d'IME pour se dépasser et dépasser les clichés © Philippe Richet

Philippe Richet, n'en n'est pas à son coup d'essai, c'est un habitué de la course à pieds. En février 2020, il est arrivé troisième au World Marathon Challenge: sept marathons en sept jours sur sept continents. Cette fois, le défi il souhaite le partager. Lundi 21 juin, sur les pistes cyclables et les petites routes des Landes, il courra aux côtés d'une trentaine de jeunes des IME de Lesperron et de Mont-de-Marsan qui se relaieront tous les deux à trois kiloimètres. 

A 5h43 précisément, à l'heure où le soleil se lève, à la frontière exacte entre les Landes et le Gers, le départ sera lancé. Il faut bien la plus longue journée de l'année pour parcourir les 107 kilomètres qui séparent le département d'est en ouest. 

Une course pour dépasser les différences 

Tout a commencé avec les élèves de l'IME de Lesperron. Venu raconter ses exploits, à travers la course à pieds, un véritable lien de confiance est né entre le champion et les enfants. Cette rencontre a été une révélation pour Philippe Richet "le handicap on a l'impression que c'est quelque-chose en moins mais pourtant les personnes en situation de handicap ont quelque-chose en plus. Plus de motivation, plus de créativité..."

Le marathonien souhaite désormais déconstruire les clichés. Quoi de mieux pour dépasser les barrières des différences que de se dépasser physiquement. 

Dans la course, les différences n'existent plus, on se fiche de la couleur de peau, de la religion, du handicap. On peut tous être athlètes et tous champions"

Philippe Richet, marathonien et ultra-trailer

Un trail contre le soleil, mais avant tout un moment de partage. Depuis que le projet a été lancé, d'autres ont rejoint l'aventure: l'IME de Mont-de-Marsan mais aussi les stagiaires de PrépaSport du stade montois. Tous se préparent pour la traversée. 

Plus la course approche, et plus Philippe Richet sent la pression monter. Il compte sur ses jeunes accompagnateurs, pour le motiver "j'espère avoir beaucoup d'encouragements pour bien faire et aller jusqu'au bout."

Pour féliciter les coureurs, rendez-vous à la plage de Contis. Arrivée normalement prévue entre 17 et 19 heures. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport trail