Micro-crédits : dans les Landes, l'ADIE finance les entrepreneurs qui n'ont pas accès aux banques

En 2017, l'ADIE, association nationale pour le droit à l'initiative économique, a accordé une centaine de micro-crédits à des porteurs de projets entrepreneuriaux dans les Landes. 

"Nous sommes partenaires de la Banque de France, et on peut financer les personnes qui sont en "interdit bancaire", "interdit de crédit", voire en surendettement. On va étudier les dossiers de manière plus fine", explique Jérôme Cadée, conseiller au sein de l'ADIE à Dax, dans les Landes. 

Patrick Gabarre et sa compagne ont un projet, et sollicitent un micro-crédit de 5 000 euros. En 2017, 400 personnes se sont adressées à l'ADIE dans les Landes, 1/4 d'entre-elles ont pu obtenir un financement allant jusqu'à 10 000 euros. 

Après l'accord d'un financement, des bénévoles de l'ADIE suivent et conseillent les nouveaux entrepreneurs. C'est le cas de Christine Hemat, retraitée qui travaillait dans le secteur de la finance. "L'essentiel des problèmes sont administratifs et commerciaux, pour se placer par rapport à la concurrence" juge-t-elle. 

Pour Cyril Liot, qui a ouvert un établissement de restauration rapide, le processus est une réussite. Pourtant, les banques traditionnelles n'avaient pas voulu le soutenir.

Sur le plan national, 84% des entreprises aidées par l'ADIE mènent à bien leurs projets. 


 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité