Mont-de-Marsan : Visite chargée pour Christiane Taubira

La garde des sceaux, Christiane Taubira, est en visite actuellement dans la cité landaise. Une journée marathon entre tribunal et centre d'éducation fermé. Les élus souhaitent des réponses notamment sur le futur tribunal.

Dés 9h30, ce matin, le garde des sceaux, Christiane Taubira a commencé sa visite officielle  par le Tribunal de Grande Instance. Et c'est là qu'elle est attendue puisqu'on dit ce TGI "à la limite de la salubrité". Le premier magistrat du tribunal, Me Francis Bobille espère que la ministre de la Justice prendra conscience des conditions d'accueil des usagers de ce palais de justice mais aussi du manque de personnel : "L'urgence est d'obtenir un poste de juge généraliste (pour les affaires civiles et familiales)", mais aussi un greffier supplémentaire.

Une cité judiciaire très attendue

Le maire, Geneviève Darrieussecq attend aussi "du concret" et que Christiane Taubira se prononce sur le futur tribunal de Mont-de Marsan. Car la grande question c'est si le gouvernement va donner suite au projet immobilier d'une cité judiciaire initié par le gouvernement Fillon et qui aurait dû s'installer, à l'horizon  2018,  soit avenue Rozanoff (projet soutenu par G. Darrieussecq), soit dans le quartier Pémégnan à proximité du centre pénitentiaire (soutenu par l'opposition)... L'ancien garde des sceaux, Michel Mercier avait même confirmé, en janvier 2012, la programmation de cet investissement de près de 600 000 euros.

Centres d'éducation Fermés

Outre le TGI, la visite officielle s'oriente vers la jeunesse puisqu'elle devrait rencontrer les élèves d'une classe de Terminale du Lycée Victor-Duruy. L'après-midi sera consacré à l'établissement de placement éducatif puis du Centre Educatif Fermé. Elle devrait aussi assister à la pose du futur CEF à Saint-Pierre-du-Mont. Une façon de confirmer aussi que ces CEF, malgré toutes les polémiques antérieures, font bien partie des réponses possibles pour l'accueil des mineurs délinquants.