REPLAY. Bis, le magazine de la curiosité à Mont-de-Marsan

replay

Mont-de-Marsan, la capitale landaise, est aussi, depuis plus de trente ans, la capitale de la sculpture.

Son festival triennal en plein air, dont l’idée fût soufflée en 1988 par l’artiste César, ses 40 sculptures disséminées à travers la ville, et surtout son musée Despiau-Wlérick qui abrite plus de 2500 œuvres de la sculpture figurative du XXe siècle, en font un lieu unique en son genre en France.

On y trouve aussi des plasticiens, des cinéastes, des artisans fleuristes, des danseuses de flamenco, autant de représentants des arts visuels que Yannick Jaulin va nous faire découvrir. 

Bis à Mont-de-Marsan 

Yannick et Mathilde Lecuyer-Maillé déambulent dans le jardin de sculptures du musée Wlérick-Despiau. Sa collection est riche de près de 2400 sculptures et couvre une période allant de 1850 à nos jours.

Yannick questionne Mathilde sur les deux sculpteurs montois, Wlérick et Despiau, qui sont à l’origine de cette spécialisation unique en France et sur les merveilles de la collection, dont un Rodin. En déambulant dans les jardins, ils parlent de la triennale, Mont-de-Marsan Sculptures. 

Yannick va ensuite parcourir les rues de la ville à la recherche des 40 sculptures exposées en plein air, dont la célèbre Plongeuse, et discute avec les passants de leurs préférences en la matière.

Depuis 34 ans, chaque première semaine de juillet, se tient à Mont-de-Marsan, le plus grand festival de flamenco hors des frontières espagnoles. Le reste de l’année, Arte Flamenco sensibilise de nouveaux publics à la culture flamenca en organisant dans tout le département des actions éducatives et culturelles. 

Devant le nouveau bâtiment des Archives Départementales des Landes, Yannick retrouve le cinéaste Patrick Lavaud, collecteur de la mémoire populaire landaise depuis une quarantaine d'années, qui a réalisé une vingtaine de films documentaires en occitan. C’est lui qui orchestre cette année le centenaire de la naissance de Bernard Manciet, l’un des plus importants auteurs gascons du XXᵉ siècle, auquel il a consacré un film. Dans la grande salle de lecture des Archives, où se trouve tout le Fonds Manciet, Yannick et Patrick évoquent cet auteur singulier, poète et écrivain, chantre du paysage landais, de ses habitants et du parler gascon et qui collabora sur scène avec les musiciens Bernard Lubat et Michel Portal.

Devant une table remplie de documents du Fonds Manciet (brouillons, textes manuscrits, souvenirs personnels), Yannick et Bernard retrouvent Isabelle Motte, directrice des Archives. Elle leur parle du projet de malle de curiosités archivistiques qui aura l’apparence de la maison de Manciet à Trensacq. Cette malle fera office d’exposition itinérante et se déplacera dans les plus petits villages landais durant toute l’année 2023.

Sur les berges de la Midouze, Yannick et le plasticien Pascal Daudon se dirigent en discutant vers le Centre d’art contemporain Raymond Farbos. Ouvert depuis 1986, ce lieu associatif maintient vivante la création plastique contemporaine à Mont-de-Marsan. Installé dans l’ancien grenier à grains de la Minoterie, il propose dans un espace d’exposition de 900 m² des expositions temporaires et une collection permanente de 200 pièces de toute nature (peintures, sculptures, gravures, dessins…). Pascal Daudon, qui entretient un lien étroit avec le Centre, le fait visiter à Yannick. 

Avant de quitter le lieu, Yannick rencontre rapidement l’artiste montoise Laura Freeth accompagnée des deux autres membres de son collectif en train de finir de mettre en place la future exposition du Centre d’art, une installation sur mesure qui comprend des vidéos, des sculptures, des sérigraphies et des photos.

Les rencontres de Bis 

  • Danseurs de flamenco en herbe
    Depuis 34 ans, chaque première semaine de juillet, se tient à Mont-de-Marsan, le plus grand festival de flamenco hors des frontières espagnoles. Le reste de l’année, Arte Flamenco sensibilise de nouveaux publics à la culture flamenca en organisant dans tout le département des actions éducatives et culturelles. Nous nous sommes rendus au collège d’Hagetmau où la danseuse Flora Monteiro initie les jeunes élèves à son art dans le cadre d’un projet plus large qui mêle bande dessinée, écriture, musique et danse.
     
  • Damien Thuaud et Dylan Decamp, maîtres artisans fleuristes
    Vivaces, séchées, en papier… les fleurs n’ont plus aucun secret pour le jeune Damien Thuaud. Ce maître artisan fleuriste, champion de France des jeunes fleuristes, est installé à Saint-Pierre-du-Mont où il réalise de volumineuses créations florales avec l’aide de Dylan Decamp, fraichement nommé Meilleur Ouvrier de France. Qu’elles soient destinées à leurs clients, à un événement de Pierre Hermé ou pour le Palais princier de Monaco, ils laissent libre cours à leur créativité. Du champ de pivoines, où ils s’approvisionnent, au bouquet final dans leur atelier, nous avons suivi tout le chemin de la création. Art ou artisanat ? À chacun de juger...
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité