Les six rameuses originaires des Landes et du Pays basque sont arrivées samedi 25 mars sur une plage de l'île de Moorea, en Polynésie. Elles ont réussi leur pari de traverser le Pacifique sur de simples planches de paddle board, pour aider les enfants atteints de cancer.

Défi relevé en 80 jours. A la seule force de leur bras, les six rameuses basco-landaises, parties du Pérou le 4 janvier dernier ont atteint hier matin l'île de Moorea aux eaux turquoises.

8 000 kilomètres à la rame

Embarqués sur des pirogues traditionnelles, des Polynésiens les ont acclamées et accompagné leur arrivée dans le lagon. A leur bord, la famille et les proches bien sûr, mais aussi les enfants des écoles de Teavaro de Moorea, des enfants malades et des femmes en rémission de cancer. Et beaucoup d'émotion et de sourires.

Voir le reportage de  Maria Laforcade et Alexis Dumoulin

durée de la vidéo : 00h02mn09s
Traversée du Pacifique en paddle : les six basco-landaises sont arrivées à Moorea ©France 3 Aquitaine

Parties du Pérou en janvier dernier, les athlètes ont passé 80 jours en mer avant de rejoindre l'île soeur de Tahiti. Elles ont posé le pied sur la plage de Temae, ce samedi vers 10h. Leur performance sera désormais inscrite dans le Guinness Book des records. 

Âgées de 22 à 47 ans, les six sportives ont relevé ce défi pour aider les enfants atteints de cancer ainsi que leurs accompagnants. Stéphanie Geyer Barneix, l'instigatrice du défi, Emmanuelle Bescheron, Alexandra Lux, Itziar Abascal, Marie Goyeneche et Margot Calvet sont toutes des sportives de haut niveau, titrées en compétition internationale de sauvetage côtier.

Merci à tous pour vos messages qui nous ont fait tenir jusqu'au bout !

Emmanuelle Bescheron, rameuse

Cap optimist

Sport santé

Leur exploit veut aussi promouvoir la pratique du paddle board et du sport santé, ainsi qu'inciter à la pratique du sport durant la maladie. Les six rameuses vont intervenir dans des écoles de Moorea dans les prochains jours pour sensibiliser les enfants.

Dans les Landes, leur action a contribué à faire connaître le sauvetage côtier en paddle. Il existe désormais un club dédié à cette pratique à Capbreton.

Leur arrivée en images a été postée sur le compte Facebook de l'association Cap optimist, basée à Seignosse dans les Landes.

Il a fallu être persévérantes, patientes et déterminées durant tout le temps nécessaire à l'aboutissement du projet. Se remettre en question, être patient, déterminé, avoir le goût de l'effort, du travail collectif, de l'humour, de la persévérance, sans tout cela, nous n'aurions pas pu réussir

Alexandra Lux, rameuse

Journal de bord de la traversée

VIDEO. Voir le reportage de la chaîne Polynésie La 1ère du 25 mars 2023 sur l'arrivée des six landaises à Moorea :

Les six rameuses heureuses d'avoir accompli leur exploit.

Leur arrivée vue depuis les Landes

Au même moment, de l'autre côté du globe, près de deux cents personnes étaient réunies dans la grande salle du Sporting Casino à Hossegor. L'arrivée des six basco-landaises a été suivie sur le Live Instagram par leurs amies, leur familles et soutiens. "Leur exploit est tellement incroyable. Elles sont rayonnantes et inspirantes !", ont déclaré des amis des rameuses. "C'était hyper émouvant, on a toutes pleuré !"

Durant cette traversée, les waterwomen ont dû affronter des conditions de mer parfois très hostiles. "Quatre-vingt jours à lutter contre les fortes chaleurs, les tempêtes, les nuits écourtées, trois mois à repousser la douleur, trois mois à vivre éloignées des siens, trois mois à devoir partager un espace réduit de 11msur le voilier d'assistance", précise un communiqué de l'association envoyé dans la nuit du 26 mars. 

"Cette expédition avait une âme. Celle d'une cause, celle d'un combat, en faveur des programmes et actions menés pour les enfants et adolescents en cours et post-traitement de cancer".

Ces actions sont menées par l'association HOPE TEAM EAST, cofondée par Alexandra Amand Le Mouel, et Stéphanie Geyer Barneix, l'une des six rameuses, venue à bout de quatre cancers. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité