Trois galettes suspectes découvertes sur une plage de Capbreton, dans les Landes

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR
Photo d'archives. Une galette de mazout échouée sur une plage en Bretagne en janvier 2007.
Photo d'archives. Une galette de mazout échouée sur une plage en Bretagne en janvier 2007. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE

S'agit-il de fioul échappé des réservoirs du Grande America ? Trois galettes suspectes ont été découvertes par un promeneur à Capbreton, dans les Landes, ce jeudi. Elles vont être analysées. La préfecture maritime de l'Atlantique ne confirme pas qu'il s'agit d'hydrocarbures pour l'instant. 

Trois galettes suspectes ont été découvertes par un promeneur sur une plage de Capbreton ce jeudi 20 février, indiquent les gendarmes de la compagnie de Dax, dans les Landes. 

S'agit-il d'hydrocarbures échappés du réservoir du Grande America ? Une analyse en laboratoire permettra de le confirmer ou l'infirmer dans les jours à venir. 

De son côté, la préfecture maritime de l'Atlantique indique ce samedi qu'aucune pollution n'a été recensée sur les plages de Nouvelle-Aquitaine pour l'instant. 
 

 
Pollution confirmée en Vendée et Loire-Atlantique 


En revanche, en Loire-Atlantique et Vendée, plusieurs dizaines de kilos d'hydrocarbures ont été découverts sur le littoral depuis le début de la semaine.
 
Après les premières analyses, la substance retrouvée "présente de grandes similarités avec le fioul de propulsion issu du navire Grande America" indique la préfecture maritime de l'Atlantique, dans un communiqué. 
 

Une épave à près de 5 km de fond


Après un incendie à bord, le Grande America, un porte-conteneur, avait sombré dans le Golfe de Gascogne le 12 mars 2019.

Deux mois plus tard, des travaux avaient été effectués sur l'épave grâce à un sous-marin pour obturer les orifices par lesquels s'écoulait son fioul de propulsion. 

 "Le navire spécialisé "l’Island Pride" avait ensuite procédé à la vérification de l’étanchéité des travaux effectués sur l’épave et à un relevé complet avant de quitter la zone du naufrage le 19 avril 2019" ajoute la Premar.

Le Grande America est particulièrement difficile d'accès car  il se trouve à 4 660 mètres de fond. 
 

 
 Que faire en cas de découverte suspecte ? 


En raison de la météo particulièrement ensoleillée, les plages de la Nouvelle-Aquitaine seront très fréquentées ces prochains jours. Que faire si vous découvrez une substance suspecte sur le sable

D'abord, rappellent les services de la Premar, il ne s'agit pas forcément d'hydrocarbures, cela peut-être des substances organiques. "Les deux critères de reconnaissance sont l'irisation et l'odeur", souligne le service communication de la préfecture. 

"Il est rappelé aux populations de ne pas toucher ou ramasser les galettes d’hydrocarbures qu’elles peuvent être susceptibles de trouver sur les plages [...], mais d’informer leur mairie, la gendarmerie, ou les sapeurs-pompiers", précisent les services de l'Etat. 
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.