Le Salon international de l'agriculture, un événement à suivre sur France 3 Nouvelle-Aquitaine

Publié le Mis à jour le

La 58e édition a ouvert ses portes du 26 février au 6 mars 2022 . Un moment de partage en famille pour découvrir les spécialités régionales et les animaux de la ferme. France 3 Nouvelle-Aquitaine était au cœur du Salon pour y rencontrer les professionnels de la filière.

L'histoire du salon

Retour sur le passé de cet évènement agricole incontournable en France :

C'est en 1964 que se déroule la première édition du salon qui accueillait déjà plus de 300 000 visiteurs. Ce premier salon, sous l'impulsion du premier ministre, Edgard Pisani, rassemble de nombreux éleveurs mais pas seulement.

C'est dans le cadre du salon qu'a lieu le Concours Général Agricole qui réunit pour l'occasion près de 22 000 produits et vins qui sont en compétition. Créé en 1870, il est avec le salon international de l'agriculture, l'un des moments phares du monde paysan pour valoriser et faire connaitre auprès du public les filières agroalimentaires françaises.

Au fil des années, le salon prend de l'ampleur : en 2000, la vache devient l'emblème du salon et en 2014, il bat un record de fréquentation avec près de 700 000 personnes présentes.

La vache égérie 

Point d'orgue du salon, la vache est devenue au cours du XXI siècle la mascotte. L'image de cet animal valorise l'évènement mais surtout les éleveurs et producteurs qui chaque année travaillent pour fournir des produits de qualité. Un métier, celui de paysan et un savoir-faire agricole mis en lumière sous les projecteurs du salon pour montrer aux grands comme aux petits la diversité des professions agroalimentaires et les différentes races bovines françaises.

Ce qui nous intéresse, c'est de promouvoir une race mais également les hommes dont l'activité y est liée, les produits qu'elle fabrique et le territoire dans lequel elle vit

Valérie Le Roy, Directrice du SIA

Cette année, c'est Neige qui a été désignée vache égérie 2022. Appartenant à la race Abondance, elle correspond parfaitement aux critères de sa catégorie : une robe pie rouge-acajou, une tête épaisse avec son chignon blanc et des cornes claires.

Les univers :

- Elevages et ses filières : 

Dans un même endroit sont réunies plusieurs espèces animales. A savoir : les bovins, les équidés, les chiens et chats, des animaux venant des quatre coins du monde ainsi que toutes les bêtes de la basse-cour. Véritables stars, toutes les espèces sont mises à l'honneur pour le bonheur des visiteurs. Conçue comme des défilés, la mise en scène est travaillée chaque année par les éleveurs pour tenter de gagner de nombreux prix. Fleuron du salon, l'espace dédié à ces élevages est la vitrine de l'excellence agricole nationale. Un moment à partager en famille pour découvrir les trésors que regorge le terroir français.

- Culture et filières végétales : 

Qui n'a pas rêvé d'avoir des plantes en son intérieur pour s'évader à la campagne. Au salon, une multitude d'espèces végétales sont présentées. Ludique et pédagogique, on peut y découvrir également des fruits et légumes, comprendre ce qu'est l'arboriculture ou encore les différentes semences utilisées pour le jardin. Cet espace convivial est le lieu propice aux conseils pour avoir la main verte.

- Les produits des régions

Cet univers est un régal pour les papilles, en passant par le terroir français mais aussi les spécialités du monde, c'est un véritable voyage culinaire qui ne manquera pas de régaler tous ceux qui souhaitent consommer de la charcuterie, du miel, des confitures et huiles d'olives.

- Les services et métiers de l'agriculture

Le salon de l'agriculture ce n'est pas seulement de l'exposition, c'est aussi un moment de partage et d'échange sur le métier de paysan aujourd'hui.

Pouvoir discuter directement avec les producteurs et se renseigner sur les tendances comme l'agriculture biologique, savoir s'insérer dans une coopérative ou même connaitre le parcours pour devenir agriculteur. Des questions-réponses qui sensibilisent la jeune génération à l'environnement, à la protection des espèces et à la découverte du monde agroalimentaire. C'est quand même vachement bien !

Le salon : une histoire de Présidents

La vache n'attire pas seulement les foules, c'est un passage incontournable pour tous les Présidents de la République. A chacun son mot, à chacun son moment. 

Initié par le président Charles de Gaulle en 1965, chaque président marque de sa présence cet évènement qui est l'occasion d'échanger  simplement entre producteurs, public et gouvernement. Les Chefs d'Etat qui se succèdent profitent de ce salon pour communiquer avec les représentants des interprofessions agricoles mais aussi les citoyens. Véritable bain de foule, c'est un exercice auquel les présidents se prêtent chaque année.

Le président Jacques Chirac au salon en 2008

Le président Emmanuel Macron rencontre au salon des agriculteurs de l'Aubrac, le 22 février 2020.

L'agriculture urbaine 

Si les Présidents de la République se saisissent du sujet, c'est parce qu'ils ont compris les enjeux d'aujourd'hui et de demain de la filière agricole. L'intérêt des français de consommer de la viande différemment mais aussi de vivre de manière plus écologique et responsable. Dans un monde en pleine mutation urbaine et face aux pénuries, les français innovent en faisant leurs propres productions de fruits et légumes même en ville.

"D'un goût à l'autre"

Emission spéciale Salon international de l'agriculture 2022 présentée par Annaïck Demars.

France 3 Nouvelle-Aquitaine adapte son offre à l'occasion du Salon International de l'Agriculture : 

Les équipes de France 3 Nouvelle-Aquitaine seront présentes en direct pour découvrir l'univers du salon :

- Mardi 1er mars : l'édition du 19/20 en  Aquitaine 

- Mercredi 2 mars : l'édition du 19/20 en Poitou-Charentes

- Jeudi 3 mars : l'édition du 12/13 en Limousin

- Vendredi 4 mars : le 18.30

Les rendez-vous à ne pas manquer pour découvrir le monde paysan et les agriculteurs de demain :

- Jeudi 24 février à 23.05 :  Documentaires "Des animaux bien élevés" et "La terre du milieu".

- Mercredi 2 mars à 21.00 : Un numéro inédit du magazine Disputandum consacré à l'agriculture.

- Jeudi 3 mars à 23.00  : Documentaires   "Jeunes pousses"  et "A la recherche du goût perdu en Nouvelle-Aquitaine"

- Samedi 5 mars à 16.10 : Une émission spéciale "Quelle place  pour l'agriculture dans la campagne présidentielle".