Ligne Limoges-Angoulême : des travaux moins chers que prévu ?

Une première étude chiffrait les travaux à 150 millions d'euros. Une contre-expertise commandée par la région présente une note inférieure de 50 millions. Mais des questions demeurent.
 
Pour l'heure, la ligne Limoges-Angoulême est coupée.
Pour l'heure, la ligne Limoges-Angoulême est coupée. © France 3 Limousin
50 millions d'euros en moins sur la note… C’est la conclusion d’une contre-expertise commandée par la région Nouvelle Aquitaine sur le financement des travaux de la ligne ferroviaire Limoges-Angoulême.
Une bonne nouvelle pour cet axe en partie fermé depuis un an, faute justement de travaux.

Mais cette annonce a un goût amer pour le maire de Saillat-sur-Vienne, très concerné. Selon lui, le montant des travaux avait été surévalué pour empêcher toute prise de décision : « C’était surestimé parce qu'on voulait sans doute rien faire ».

D'après la CGT, les travaux pourraient coûter moins chers mais se limiter dans un premier temps à la portion charentaise de la ligne.

Et si les travaux sont moins chers que prévu, ils ne sont pas pour autant financés…

Reportage d'Hugo Lemonier et Noëlle Vaille.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie sncf transports en commun ter