Limoges : l'ALC engage les jeunes Limousins sur le chemin de l'entrepreneuriat

Les 3 lauréats (derrière) du prix de l'Innovation 2019 / © ALC
Les 3 lauréats (derrière) du prix de l'Innovation 2019 / © ALC

L’ALC engage les jeunes limousins à entreprendre et leur donne toutes les clés pour mener à bien leurs projets. C’est le cas de Charline, Léa et Eriann, lauréats du prix de l’innovation 2019. Ils se sont envolés pour le Québec, à l’occasion du colloque de l'ACEE.

Par Colyne Rongere

L’ALC (Association Limousine des CHALLENGES) porte au loin les valeurs d’entreprenariat et d’échanges internationaux. Cette association limougeaude permet à des jeunes comme Charline, Léa et Eriann de participer à des colloques et évènements au-delà des frontières. Cette année ils se sont envolés au Canada.

"Pour et avec des jeunes" limousins

Chaque année, l’ALC organise un concours. En 2019, Charline Geiter, Léa Vergne et Eriann Champougny, élèves au collège La Salle l’année dernière, ont remporté le prix de l’innovation entrepreneuriale. Leur idée : l’E-PATCH, une idée de création d’entreprises autour du traitement des règles douloureuses des femmes.

Le projet garde encore quelques secrets, ce qui est sûr c’est qu’il a plu. Cette invention fictive à la base, a convaincu Maryne Cotty-Eslous, marraine du projet, de sa faisabilité. Un laboratoire doit prochainement évaluer la possibilité de breveter l’idée des trois jeunes.

Au début du mois de novembre 2019, les trois gagnants se sont vu offrir un aller pour le Canada où les jeunes ont rencontré leurs homologues canadiens. Entre étudiants et aspirants entrepreneurs, ils ont pu échanger autour de projets et questions d’avenir.
 

Un regard ambitieux tourné vers le monde

A Drummondville, à l’occasion du 27è colloque de l’Association des clubs entrepreneurs du Québec, du 6 au 11 novembre 2019, 700 personnes se sont donné rendez-vous pour échanger à plus grande échelle, du monde entrepreneurial. Parmi eux, une délégation de 14 personnes sélectionnées par l’Association Limousin des Challenges, inclus les trois lauréats 2019.
 
La délégation de l'ALC aux côtés de leurs homologues Québécois / © ALC
La délégation de l'ALC aux côtés de leurs homologues Québécois / © ALC


Charline, Léa et Eriann ont pu découvrir l’œil posé par les jeunes Canadiens sur le monde de l’entreprise. Outre-Atlantique, l’entrepreneuriat est une matière scolaire à part entière. Les jeunes français ont enchaîné rencontres, apprentissages et réflexions pendant ces quelques jours. Une prise de hauteur ou le récompense d’un investissement personnel et fructueux lors du concours ALC.

Le président de l’association, Francis Obry, se félicite d’avoir des jeunes motivés et investis. Une présentation du projet des trois jeunes lauréats et de l’échange franco-canadien se tiendra le 24 janvier prochain. Elle visera à « promouvoir aux collèges et lycées partenaires, la créativité des jeunes de moins de 15. »
 

Sur le même sujet

Les + Lus