• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limousin : faut-il crier au loup ?

Alors qu'il semble se confirmer que la bête abattue à Saint-Léon-sur-l'Isle en Dordgone soit bien un loup, faut-il s'inquiéter d'un retour possible du canidé en Limousin ? En 2014, la présence de l'animal a été constatée dans le Lot, le Puy-de-Dôme et le Cantal.

Par Hélène Abalo

Le 30 octobre 2015, un loup aurait été abattu dans un poulailler de Saint-Léon-sur-l'Isle en Dordogne. L'identification de l'animal ne ferait beaucoup de doutes. Si l'office national de la chasse et de la faune sauvage n'a recensé aucune présence du Canis lupus lupus en Limousin en 201actuellement, des présence occasionnelles ont été relevées dans les départements limitrophes comme le Cantal, le Puy-de-Dôme et le Lot ou encore le Gers.

Loup y es-tu ? 

Selon l'observatoire des loups, basé sur la remontée d'informations et d'observations non officielle,  "le Limousin va connaître ses premières suspicions de présence du canidé dès la fin de l'année 2015. Un double flux en provenance du sud et de l'est, est susceptible d'alimenter des foyers de prédations dans le Parc naturel de Millevaches dès l'hiver 2014/2015", on pourrait penser en effet que le loup ne pas fasse demi-tour à la frontière administrative de la région…

Ce possible retour inquiète les agriculteurs... Du coté des associations de défense de l'environnement / animaux sauvages, il ne faut pas avoir peur...

VIDÉO

Intervenants :
- Antoine Poezevara, délégué départemental ASPAS (Association pour la Protection des Animaux  Sauvages)
- Jean-Marie Delage,  président Chambre d'Agriculture Haute-Vienne

Reportage (4 novembre 2015) : Marie-France Tharaud, Frédérique Bordes - Montage : Sophie Spielvogel

Le loup est-il de retour en Limousin ?
Le loup est-il de retour en Limousin ?... C'est la question que beaucoup se posent depuis qu'un animal présentant de fortes ressemblances, a été abattu en Dordogne fin octobre 2015. Les résultats de l'autopsie devront confirmer qu'il s'agit bien d'un loup... Mais déjà, ce possible retour provoque des inquiétudes. Intervenants : Antoine Poezevara, délégué départemental ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) Jean-Marie Delage, président Chambre d'Agriculture Haute-Vienne  - Reportage : Marie-France Tharaud, Frédérique Bordes - Montage : Sophie Spielvogel


En décembre 2014, certains spécialistes debattaient déjà en Limousin, sur la cohabitation entre les troupeaux et le prédateur : 

VIDÉO

Reportage (décembre 2014) : Cécile Descubes, Margaux Blanloeil, Floriane Pelé.
Intervenants :
-Sylvain Macchi, responsable zootechnique parc animalier "Les loups du Gévaudan"
-Jean-Paul Malanède, éleveur ovin à St Pardous-de-Sannat (23)
- Julien Jemin , directeur G.M.H.L. (Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin)

 

Pour l'heure en Dordgone, si "un premier examen interne fait localement laisse penser qu'il s'agit de cet animal (…) il convient d'attendre les résultats de l'autopsie et de l'analyse ADN on attend les résultats des analyses complémentaires, menées par un expert de Lyon dont les résutlats pourraient être connus "dans la semaine", a précisé le procureur de Périgueux. Selon les premiers éléments, l'animal était "en très mauvais état" et "visiblement aux abois" : il ne pesait que 17 kg et il était blessé après s'être pris la patte dans un collet, a précisé le procureur.

VIDÉO
Intervenants :

-Bernard Reviriego, attaché de conservation aux archives départementales de la Dordogne
-Gérard Charollois, Convention Vie et Nature

Le loup de retour en Dordogne ?
le loup est-il de retour en Dordogne? il y a quelques jours, un animal lui ressemblant fortement a été abattu à Saint-Léon-sur-l'Isle. Il pourrait donc s'agir de la première apparition du loup dans ce département depuis 1929... Intervenants : -Bernard Reviriego, attaché de conservation aux archives départementales de la Dordogne Saint-Léon-sur-l'Isle, samedi -Gérard Charollois, Convention Vie et Nature

 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus