La liste des écoles touchées par la grève du 5 décembre en Limousin

Les cours n’ont pas lieu ce jeudi 5 décembre dans un peu plus d'un tiers des écoles de Haute-Vienne, Corrèze et Creuse selon le rectorat (245 sur 641). La plupart des internats de lycées ont été fermés le 4 au soir.

 

Beaucoup d'écoliers ne seront pas accueillis ce jeudi.
Beaucoup d'écoliers ne seront pas accueillis ce jeudi. © T.Milon/france télévisions

Haute-Vienne :


Ecoles : les enseignements ne sont pas assurés dans 95 écoles du département sur 261 d’après le rectorat de Limoges qui indique qu’un service minimum d'accueil est néanmoins organisé autant que possible par les communes. 

Les parents ont été invités à vérifier auprès des écoles les détails concernant l'accueil, l'organisation du temps scolaire, périscolaire et des repas.

Collèges et lycées : tous les établissements seront ouverts et vont assurer l'accueil des élèves mais certains cours peuvent être toutefois suspendus.
Les parents d’élèves du collège de Pierre-Buffière ont par exemple reçu ce message :

Tous les services seront impactés, de fortes perturbations sont à attendre, les services administratifs et l’infirmerie seront fermés, la vie scolaire sera en service minimum.  


La cantine n'est pas assurée dans cinq établissements :Les internats ont été fermés le 4 décembre à Renoir et Turgot (Limoges).

Corrèze :

Ecoles : les cours ne sont pas assurés dans 105 établissements sur 224.
A Tulle, toutes les écoles seront fermées, sauf la classe de TPS/PS de l’école Clément-Chausson. Il n’y aura cependant pas de garderie du matin et du soir ni de cantine pour cette classe. Un service minimum est mis en place au Centre de Loisirs du Chambon aux horaires habituels d’accueil dans les écoles (7h30/19h).

Collèges et lycées : tous les établissements sont ouverts et assurent l'accueil des élèves mais certains cours peuvent être suspendus.
Sept internats ont été fermés

Creuse :  


Ecoles : les cours n’ont pas lieu dans 45 établissements sur 156.

Collèges et lycées : tous les établissements sont ouverts et assurent l'accueil des élèves mais certains cours peuvent être suspendus.
Cinq internats ont été fermés dans la nuit de mercredi 4 à jeudi 5 décembre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société grève économie social