Jean Castex se rendra à Marmande, ville sous les eaux, vendredi après-midi

Le 1er ministre va aller à la rencontre des habitants, élus et secours de la cité lot-et-garonnaise ce vendredi après une matinée dans les Landes. Marmande a connu une crue excpetionnelle ces dernières 24 heures. En vigilance rouge depuis mercredi, le département est redescendu en vigilance orange.

A Marmande les habitants ont vécu une crue historique dans la nuit de mercredi à jeudi 4 février 2021.
A Marmande les habitants ont vécu une crue historique dans la nuit de mercredi à jeudi 4 février 2021. © FTV

Jean Castex va profiter d'un déplacement prévu ce vendredi matin dans les Landes pour se rendre en début d'après-midi dans le département voisin du Lot-et-Garonne durement touché par les crues.

Il est attendu à Marmande, cité encerclée par les eaux, aux alentours de 13 heures. La Garonne y a atteint les 10 mètres 20 dans la nuit de mercredi à jeudi, un niveau qui n'avait pas été dépassé depuis 1981. La crue n'a toutefois pas battu le record de 11 mètres 39 du 23 juin 1875. 90 personnes, prises au piège par la montée du fleuve, ont dû être évacuées par les pompiers. 

 

Ce jeudi, la décrue est amorcée. Le niveau de l'eau devrait tomber à 9 mètres à 19 heures et 8 mètres 75 à 21 heures selon les prévisions de Vigicrue qui prévient qu'il faudra plusieurs jours avant un retour à la normale. Habituellement le niveau de la Garonne oscille entre 1 et 3 mètres à Marmande. 

Avec la décrue la vigilance est redescendue d'un cran, passant du rouge à l'orange.

Le premier ministre devrait aller à la rencontre des habitants dans une zone inondée, des élus locaux et des pompiers mobilisés depuis le début de la semaine.

Les élus espèrent des aides financières 

Sophie Borderie, la présidente du conseil départemental, compte lui demander de reconnaître l'état de catastrophe naturelle et espère obtenir une aide financière. "Cela va s'élever à plusieurs millions d'euros en terme de reconstruction et de remise en état des routes" affirme t-elle. 

Les élus de la commununauté de commune du marmandais pourraient également profiter de sa venue pour demander un coup de pouce de l'Etat en vue des incontournables travaux de consolidation des digues. Un budget qui avoisinerait les 30 millions d'euros.

Une centaine de personnes évacuées à Marmande après une crue exceptionnelle

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo inondations