Le Lot-et-Garonne, berceau de la photographie couleur

Si l'arrivée des téléphones portables a banalisé la photographie, un collectionneur d'appareils anciens rêve de créer un musée pour raconter l'histoire du 8ème Art dont une étape s'est déroulée en Lot-et-Garonne : l'invention de la couleur... 

L'une des premières photographies d'Agen en couleur
L'une des premières photographies d'Agen en couleur © France 3 Aquitaine

Pascal Peyrot a une passion, c'est la photo. Il capture chaque paysage, chaque détail. Il multiple les clichés quasiment à l'infini... Et au-delà de l'oeuvre, c'est l'appareil photo qui est l'objet de toutes ses attentions : il les collectionne et en possède aujourd'hui près d'un millier.

Notamment ce que l'on n'appelait pas encore " appareil photo " mais " chambre d'atelier ", tout en bois, dans laquelle l'homme de l'art glissait une plaque de verre pour y fixer son sujet.
Les premiers appareils photo s'appelaient  " chambres d'atelier "
Les premiers appareils photo s'appelaient " chambres d'atelier " © France 3 Aquitaine

Si l'on sait que la photographie est une invention française, on sait moins en revanche qu'on doit l'invention de la couleur à un lot-et-garonnais, Louis Ducos du Hauron (découverte qu'il fera en même temps que Charles Cros).
Louis Ducos du Hauron, lot-et-garonnais, fut l'un des inventeurs de la photographie couleur
Louis Ducos du Hauron, lot-et-garonnais, fut l'un des inventeurs de la photographie couleur © France 3 Aquitaine

Regardez le reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon et Bernard Hostein-Aris
Collectionneur d'appareils photo


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie loisirs